ATTENTION : CONTENU RESERVE
A UN PUBLIC AVERTI

Les images et textes à caractère érotique, pornographique ou violent contenus dans cette page peuvent choquer certaines sensibilités.
En affichant cette page, vous déclarez prendre vos responsabilités vis-a-vis de ce contenu.

Afficher Sortir

THE GOON #2 Enfance assassine

voir la série THE GOON
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Contrebande

Genre :

Action

Adulte

Comics

Humour

Sortie :
ISBN : 2756000663

Résumé de l'album Enfance assassine

Retrouvons le Goon et Franky dans leurs pérégrinations du côté de Lonely Street et découvrons l’origine de leur duo...

Par Arneau, le NC

Notre avis sur l'album Enfance assassine

Quel régal que ce deuxième tome ! Tout d’abord parce que l’auteur reprend les mêmes ingrédients que dans le premier : action débridée et parfois gore, univers loufoque, humour absurde, dialogues incisifs, galerie de « Freaks » improbables…. Mais aussi parce qu’il pousse le bouchon encore plus loin, l’univers et les personnages étant posés il peut ainsi se laisser aller à tous les excès. Il nous gratifie par exemple de quelques interludes qui n’ont pas de véritable rapport avec les histoires mais qui sont des grands moments d’absurdité. On y trouve également des nombreuses références aux « serials », un roman photo, des fausses pubs……bref Eric Powell se permet toutes les fantaisies pour le plus grand bonheur du lecteur, qui rit de tant d’horreur. Il nous livre des histoires à la longueur et à la complexité aléatoires, mais qui ont toutes le même objectif : amuser le lecteur, le divertir sans le prendre pour un idiot et en sortant du politiquement correct.
Au delà du fun pur, on retiendra un remarquable épisode relatant la rencontre entre le Goon et Franky, et la naissance de leur duo durant leur enfance, épisode qui, pour moi, justifie à lui seul la lecture de cet album. Et puis il y a aussi le talent graphique d’Eric Powell qui explose littéralement dans ce tome : dynamique, puissant, précis… en un mot un vrai maître du comics !
On notera que l’édition du premier opus était déjà très soignée mais Delcourt nous gâte de plus en plus, avec cette fois un carnet fourni comprenant croquis de l’auteur et hommages d’autres dessinateurs au Goon. Bref, vous l’aurez compris une lecture INDISPENSABLE pour ceux ayant apprécié le premier tome !

Par , le

Les albums de la série THE GOON