THE DARKNESS #1 L'avènement

voir la série THE DARKNESS
Dessinateurs :



Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Contrebande

Genre :

Comics

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782756014296

Résumé de l'album L'avènement

Jackie Estacado est un tueur de la mafia newyorkaise très propre sur lui et qui aime les jolies filles et les belles voitures. Un jour son oncle Vinnie manque de passer l’arme à gauche et Jacky voit rouge. Au même moment un certain Sonatine se présente à lui pour lui parler du pouvoir qu’il a hérité de son père le jour de ses 21 ans : le pouvoir du Darkness.
En lui révélant cela, Sonatine espère faire de Jacky son fidèle disciple, mais le jeune tueur entend bien garder son libre arbitre et décide d’utiliser le pouvoir du Darkness selon son bon vouloir. Et sa priorité première est de venger son oncle et ensuite de se libérer définitivement de Sonatine et de la menace de l’Angelus.
De son côté Sonatine n’est pas prêt à renoncer à ce pouvoir qu’il convoite depuis des siècles, il va même jusqu’à s’associer avec les yakusas quitte à troubler l’ordre public. Et en s’associant aux yakusas il attire forcément l’attention de la police, avec Sarah Pezzini en tête.

Par Eric, le NC

Notre avis sur l'album L'avènement

Ce premier tome des aventures du Darkness est l’occasion de redécouvrir ce personnage imaginé par Marc Silvestri qui était alors paru en France chez Semic.
Cette première intégrale nous replonge dans la genèse du Darkness dans sa lutte pour son émancipation contre l’Angélus et Sonatine et la seconde partie nous plonge dans le crossover « Family Ties » où le Darkness se retrouve confronté à la Witchblade. Cela permet par la même occasion de revoir le travail de Michael Turner sur ce titre qui l’a rendu populaire.

Darkness a toujours été une série violente, loin du comics code qu’était censé respecté les éditeurs. D’ailleurs chaque fascicule de la série se voyait affublé d’un « public averti » sur sa couverture. Mais cette série avait un petit côté drôle avec la façon dont Estacado utilisait son pouvoir de l’ombre avec sa connivence avec les petites créatures qu’il générait au gré de sa fantaisie.

Par , le

Les albums de la série THE DARKNESS