THE CARL BARKS LIBRARY #1 Lost in Andes

voir la série THE CARL BARKS LIBRARY
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Fantagraphics Books

Genre :

Animalier

Aventure

Humour

Jeunesse

Sortie :
ISBN : 9781606994740

Résumé de l'album Lost in Andes

Dans ce premier volume des Carl Barks Library (ou appelé pour l'occasion les "Walt Disney's Donald Duck") Nous retrouvons les histoires suivantes:
"Lost in Andes", "The Golden Christmas tree", "Race to the south seas", "Voodoo Hoodoo", "Toyland", "The Crazy Quiz Show", "Truand Officer Donald", ainsi qu'une douzaine d'histoires courtes ainsi que des gags en une ou deux planches.. Il s'agit donc des histoires parues dans les Walt Disney's Comics, les Four Color Comics et autre one-shot publiés par Dell entre Decembre 1948 et Aout 1949.

Par Fredgri, le 29/12/2011

Notre avis sur l'album Lost in Andes

On connait depuis quelques temps l'incroyable travail de restauration des grands trésors de la BD américaine par Fantagraphics et ce premier volume des Carl Barks Library était vraiment attendu par les fans.
En France, Glénat a entamé la traduction des intégrales italiens, Toutefois, je souhaitais quand même avoir en main des Intégrales qui prennent le temps de restaurer les couleurs d'origine, par exemple, plutôt que de nous ressortir des retouches photoshop. Mais c'est réellement la seule critique que je pourrais avoir envers les albums Glénat, tant le travail de rédactionnel est exceptionnel.
Du coup, oui on se demandait bien si Fantagraphics allait être à la hauteur et j'aurais bien envie de dire que c'est de très loin le cas !

Oui, c'est moins "époustouflant" que les intégrales Mickey, malgré tout, on a ici un très bel album. D'une part, il n'est pas cher (un peu moins de 20 €), en HardCover (couverture rigide) et il y a vraiment un rédactionnel de qualité. Ensuite, la restauration est excellente et ça fait plaisir de voir qu'ils ont gardé l'esprit des planches originales !
Bon, étant donné qu'il s'agit de Barks, la plupart des histoires de ce volume sont relativement connues. Même si je n'avais jamais lu "Voodoo Hoodoo" et quelques autres, mais qu'importe ! Cela n'a rien gâché au plaisir de retrouver le maître dans son élément, avec des histoires d'une incroyable fluidité et très fraîche !

Fantagraphics, comme Glénat d'ailleurs, a décidé de commencer en 1948, plutôt que d'attaquer par les début de Barks en 42. Un choix discutable, d'autant qu'ils ont opté pour la démarche inverse pour Gottfredson. J'espère juste qu'ensuite on aura en effet l'occasion de lire les débuts de l'artiste (c'est prévu d'ailleurs). Car bon, cette collection va principalement s'adresser à des collectionneur adulte, qui auraient auraient été là aussi si Fantagraphics avait décidé de tout prendre à partir des débuts...

Toujours est-il que c'est aussi une très bonne occasion de redécouvrir Barks en pleine forme et maîtrisant parfaitement son univers !

Un très bon album que je conseille à tout les lecteurs curieux de redécouvrir ce pan de la BD trop injustement enfermé derrière les à priori !

Par , le

Les albums de la série THE CARL BARKS LIBRARY