The Bozz Chronicles

Dessinateurs :



Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

Dover Publications

Genre :

Comics

Fantastique

Intégrale

Thriller

Sortie :
ISBN : 9780486798516

Résumé de l'album The Bozz Chronicles

(The Bozz Chronicles 1 à 6)
Alors qu'elle tente de contenir un client très entreprenant, la belle Mandy découvre dans son appartement la forme imposante d'un extra terrestre qui tente de se suicider... Prise d'affection pour l'étranger, elle le prend sous son aile, et six mois plus tard ils ont monté ensemble l'agence "Boswell an' Flynn, Consulting Detective" afin de l'éloigner des éventuelles crises de dépression qui se présentent régulièrement... Leur première enquête les emmène sur les traces d'un homme qui ne voulait pas mourir, puis d'un scientifique qui serait victime d'une de ses expériences mêlant magie noire...

Par Fredgri, le 20/02/2016

Notre avis sur l'album The Bozz Chronicles

Initialement parue en 1985, cette mini série fut l'une des grandes réussites du label Epic, même si, encore maintenant, on peut regretter qu'elle n'ai pas bénéficier de davantage de publicité ! Toujours est-il que les éditions Dover Publications ont réussi à exhumer ces planches pour nous offrir ce trade paper back de toute beauté, même si assez pauvre en réel bonus (trois pages de recherches de perso, c'est assez succinct !)

En tout cas, c'est un vrai plaisir de retrouver le trop rare Bret Blevins dans l'une de ses meilleures performances, qui nous livre un Londres de la fin du XIX ème siècle et des personnages très bien caractérisés (Mandy est sublime, par exemple) On regrette peut-être qu'il ai du se faire assister le temps d'un épisode par John Ridgway qui, même s'il fournit une belle prestation, reste néanmoins assez éloigné de l'univers graphique de Blevins !
C'est donc très beau et dynamique, avec des cadrages très bien pensés !
Blévins est alors en plein essor, même s'il n'a pas encore réellement commencé son mémorable run sur New Mutants. Il s'est fait connaître avec des adaptations en comics (Dark Crystal, Last Starfighters, Krull, Indianna Jones) a participé à quelques séries, au travers de fill-in (Star Wars, Salomon Kane, Hulk, X-Men...) et cette mini-série annonce déjà son travail à venir, très maîtrisé et sensuel !

Il est, pour cela, accompagné par le vétéran David Michelinie, que l'on connait surtout pour ses longs et mythiques runs sur Amazing Spider-Man et Iron Man. Le scénariste connait très bien son boulot et c'est très prenant. Je trouve juste qu'il peine un peu à véritablement développer le personnage de Bozz qui reste monolithique du début à la fin. A tel point qu'on a du mal à s'y attacher.
Du coup, autant les 3 premiers épisodes sont passionnants, avec pas mal de petites pistes très sympathiques, autant la seconde moitié de l'album s'enfonce lentement dans une intrigue assez mollassonne, même si la toute fin laisse augurer des rebondissements qui auraient pu amener d'autres histoires !!!

Aujourd'hui, trente ans après la première publication, cette histoire n'a pas perdu de son charme désuet. On regrette que Blevins soit quasiment absent des comics et qu'il faille dorénavant se contenter des quelques news qui filtrent sur sa page Facebook !!!

En attendant, penchez vous sur ce "Bozz Chronicles", ça vaut le détour !

Par , le