The coldest war

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Marvel Comics Group

Collection :

Marvel Graphic Novels

Genre :

Espionnage

Super Heros

Sortie :
ISBN : 0871356430

Résumé de l'album The coldest war

Sous le pseudonyme de "Black Widow" se cache la magnifique Natalia Romanova, jadis ancienne ballerine convertie à l'espionnage par le KGB, elle finira par trahir son pays pour rejoindre les Etats Unis, dans l'équipe, notemment, des Avengers.
mais les années ont passé, les russes reprennent contact avec elle, si elle veut sauver son ancien mari, Alexi (Red Guardian), elle va devoir revenir dans le camps des ennemis et voler aux américains une puce secrète...
C'est un vrai dilemne, que va faire la Black Widow ?

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album The coldest war

Alors qu'actuellement le personnage de la "Veuve noire" est particulièrement bien traité, cet album qui date de 90 n'apportait rien de bien nouveau au moulin, si ce n'est qu'il entretenait davantage le back-ground de cette héroïne. Alors Conway, en parfait artisan, patient et honnète, nous sert une intrigue quelque peu classique mais efficace, il dose les aspects psychologiques avec assez de finesse pour en être touchant et avec assez d'action pour bien accrocher le lecteur. Par contre c'est très convenu, sans véritable accroche originale, un bon boulot de commande comme on en voit des centaines chez Marvel à cette époque !
Le dessin de Georges Freeman (encré pour l'occasion par Colon, Farmer, Harris, Mayerick et Rubinstein) n'est pas non plus exceptionnel, c'est dommage d'autant que ce dessinateur a déjà prouvé qu'il pouvait être l'un des grands espoirs des années 80! Ici c'est à la fois méticuleux et superbe par-ci et complètement baclé par-là, ce qui rend l'ensemble assez hétérogène, inégal.
Un album qui se fond parfaitement dans la masse sans se distinguer davantage. Même si c'est efficace et pas forcément désagréable à lire !

Par , le