ATTENTION : CONTENU RESERVE
A UN PUBLIC AVERTI

Les images et textes à caractère érotique, pornographique ou violent contenus dans cette page peuvent choquer certaines sensibilités.
En affichant cette page, vous déclarez prendre vos responsabilités vis-a-vis de ce contenu.

Afficher Sortir

The ballad of the sleeping beauty

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Beckett Comics

Genre :

Adulte

Fantastique

Western

Sortie :
ISBN : 9790976686001

Résumé de l'album The ballad of the sleeping beauty

(The ballad of the sleeping beauty 1 à 8)
Alors qu'ils vont tous les deux être pendus, un jeune homme confie à son camarade d'infortune, un homme d'âge mur au visage burinés par une longue vie d'aventurier, qu'il existe une ville "fantôme" ou se trouve la femme qu'il aime, éternellement endormie, attendant qu'on vienne la réveiller. Le jeune homme, "Red" demande alors à son voisin, "Cole", de l'aider à retrouver cette ville. Mais le voyage va s'avérer très long et très éprouvant...

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album The ballad of the sleeping beauty

Le pitch de base m'a quand même pas mal intrigué, avant de commencer à lire cet album je me dmandais bien comment ils allaient arriver à retranscrire ce conte pour enfant dans une ambiance western ! Force m'est de reconnaître que le scénario est assez bien tourné, même si je trouve quand même que le côté "belle au bois dormant" est plus un prétexte qu'autre chose, c'est trop vite résolu et ça n'apporte pas grand chose à l'histoire si ce n'est que ça rajoute une petite touche fantastique pas déplaisante, mais honnetement le plus intéressant c'est le reste, ce voyage au fond d'une personnalité, cette quête de la rédemption qui font de Cole, peut-être un énième archétype de l'anti héros désabusé qui veut venger la mort de sa femme, mais cela rajoute une touche vraiment dramatique à cette histoire. Mais le véritable bémol que je met sur le scénario c'est que benson n'explique pratiquement rien, je veux dire qu'il balance des pistes, des traits de caractère, des évènements et le lecteur doit s'en suffire car il n'y a presque aucune réponse véritable... C'est assez frustrant d'autant qu'il aurait pu construire son récit de manière à ce qu'on puisse comprendre que ça n'était pas si important, mais au contraire on sent que ces vides peuvent receler de choses essentielles... Sinon, le dessin est assez agréable, très gras et très propre aussi, du beau trait bien efficace et essentiel.
Conclusion, un album qui reste globalement une bonne surprise.

Par , le