The Ballad of Doctor Richardson

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

Horse Press

Genre :

Comics

Intimiste

Sortie :
ISBN : 9781882402182

Résumé de l'album The Ballad of Doctor Richardson

Jefferson Richardson est professeur d'histoire de l'Art. Il a écrit il y a quelques années un livre remarqué et salué de tous, mais il a du mal à faire publier son nouveau manuscrit ! En cette période de fin d'année il ressent le besoin de se balader, faire le point, retrouver l'envie de se glisser dans les rues, aveuglément, sans but. Au détour de son errance il rencontre Noël, une ancienne élève et progressivement il se laisse entraîner par le charme de la jeune femme...

Par Fredgri, le 15/06/2014

Notre avis sur l'album The Ballad of Doctor Richardson

"The ballad of doctor Richardson" est l'un des premiers albums de Paul Pope, avant même ses THB.
Pour cette histoire il décide de raconter simplement la balade d'un homme qui a besoin de faire le point, de retrouver cette envie de vibrer, loin de sa routine habituelle. En croisant la belle Noël il décide de suivre les pulsions de son cœur et de voir ou elles le mèneront. Néanmoins Pope, qui avait 24 ans au moment de réaliser cette histoire, ne tombe pas dans le piège du récit trop démonstratif, avec des leçons pompeuses sur la vie, des grosses évidences et des grandes phrases, non ! La "morale" est assez simple et évidente. Malgré tout, en s'immergeant dans ces pages on découvre vite que le principal est bien dans l'errance elle même plutôt que dans les décisions que pourrait prendre cet homme.

Ce Docteur Richardson est alors à un tournant décisif de sa vie, de ceux qui peuvent passer inaperçus si nous ne sommes pas assez vigilants. Il y a un moment ou il faut laisser ses certitudes de côté, son confort et se laisser emporter dans le vide d'une petite balade, au hasard des rencontres. Pope adopte donc une écriture extrêmement subtile, pleine de silence, de petits clichés quotidiens. Oh, bien sur, il n'y a ici aucun scénario ultra original, aucun cliffhanger de la mort avec du suspense tout du long, le récit s'écrit tout seul, avec une logique assez douce, limite digressive, On se laisse porter comme en écoutant par exemple un morceau léger de Satie. On a peut-être même envie de passer cet album à son voisin, en discuter, tranquillement...
Cet homme on le connait, il nous ressemble, il est cette silhouette silencieuse aperçue, rêveuse dans un bar...

Un album quelque peu atypique dans le parcours de Pope, surtout sur les histoires qui vont suivre. Néanmoins, je trouve qu'il s'y intègre aussi très bien, il permet d'appuyer sur des ambiances que l'on retrouve régulièrement dans sa production.

Si vous aimez Pope peut-être ne trouverez vous pas cette énergie si particulière, propre à cet extraordinaire artiste, toutefois je vous encourage à vous pencher sur cette balade qui devrait vous séduire. Je n'en doute pas une seconde !

Verrons nous un jour une traduction en France ? Ainsi que pour Sin Titulo ou les THB ? Croisons les doigts !

Par , le