TERRE MECANIQUE #3 Urbanica

voir la série TERRE MECANIQUE
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

CASTERMAN

Collection :

Un monde

Genre :

Anticipation

Aventure

Sortie :
ISBN : 2203391308

Résumé de l'album Urbanica

Après que leur camp fut attaqué par une armée de robots, la tribu de l'Ours campe au pied de la coque du Mékaton, toujours bloqué dans les glaces. Philéon et Edmée eux sont partis à la recherche de Bruno et de la petite muette, disparus avec d'autres personnes lors de l'attaque.
Ils vont alors se retrouver au coeur d'une ville étrange, tentaculaire, remplie de robots : Meccapolis
Cette cité semble être le dernier vestige de ce que fut la civilisation humaine à son apogée...

Par Ronan, le NC

Notre avis sur l'album Urbanica

La sortie d'un tome de Terre Mécanique est toujours pour moi un événement. Et là encore, avec ce dernier tome qui clôt cette série, Andreae arrive à me faire rêver, m'émerveiller devant ses dessins, ses personnages et ses décors.
Ce tome est plus riche en action, le rythme s'accélère, mais contrairement à ce qui peut arriver dans certaines autres séries, on sent ici que tout est réflêchi, que l'auteur ne se laisse pas aller à une sorte de précipitation à finir. Bien sur, on va de découverte en découverte, et l'on apprend enfin d'où viennent tous nos héros, d'où vient le Mékaton. Sans vouloir dévoiler la fin, cette série est un hymne à la vie et une critique de la bétise humaine où même les robots semblent être plus conscients des réalités que nous.
Coté dessins, c'est toujours aussi magnifique. N'ayant plus les anciens tomes sous les yeux ils me semblaient que le trait y était moins nerveux et plus fin, mais le rythme s'accélérant, il donne parfaitement le ton de l'histoire. Les couleurs et les textures sont impressionnantes de détails et de variété.
Bref, c'est beau, c'est riche. Je vous recommande absolument cette série...

Par , le

Les albums de la série TERRE MECANIQUE

Nos interviews liées

Jean-Baptiste Andreae interviewé pour son album « La Confrérie du Crabe »

Jean-Baptiste Andrea se lance dans une nouvelle série, la Confrérie du Crabe. Beaucoup le connaissent pour sa belle (et première) série, Mangecoeur, créée avec le scénariste Mathieu Gallié et qui leur avait value l’Alph’Art Jeunesse à Angoulême en 1994. Le voici qui signe avec son complice un nouvel album fantastique.

Sceneario : Jean-Baptiste, peux tu te présenter pour nos lecteurs ?

Andreae :
Je vis depuis toujours à Bordeaux. Passionné de dessin depuis tout petit je me suis orienté, à la fac, vers les arts plastiques pour devenir prof. Mais, au bout de deux ans, j’ai abandonné et je suis entré aux Beaux Arts, dans les arts graphiques, afin de travailler dans la publicité et la communication en tant qu’illustrateur.
A la fin des années 1980, Cecil (ndlr : l’auteur du Réseau Bombyce), avec qui j’étais aux Beaux Arts, m’a présenté Mathieu Gallié [...]

Lire la suite ›