TERRA PRIME #1 La colonie

voir la série TERRA PRIME
Dessinateur :


Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

DELCOURT

Collection :

NEOPOLIS

Genre :

Anticipation

Aventure

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782756040547

Résumé de l'album La colonie

L'Arche a quitté la Terre il y a 250 ans. A son bord un million d'hommes et de femmes partaient à la recherche d'une nouvelle planète pour reconstruire une nouvelle civilisation. Trois générations se sont succédées à bord, gardant intactes les règles de cette civilisation passées qu'ils laissaient derrière eux. Malgré tout, très vite, sous la couche utopiste se dessine une société obtuse, cloitrée dans ses croyances qui refusent toute innovation. Une jeune enseignante, Elise, commence néanmoins à se poser des questions. Certes elle n'accepte pas les règles qu'on lui impose, mais elle n'est pas non plus prête à suivre les dissidents qui veulent semer le chaos. Tout est soudain chamboulé quand on annonce l'apparition d'une planète habitable...

Par Fredgri, le 20/02/2015

Notre avis sur l'album La colonie

Avec Terra Prime Philippe Ogaki renoue avec la science fiction spectaculaire porteuse de message, de profondeur.
Il reprend le thème classique de l'exode spatiale à la recherche d'une nouvelle planète pour accueillir la colonie terrienne, y rajoute une utopie castratrice, des conflits d'intérêt et une jeune enseignante idéaliste. La formule n'est en soi pas très nouvelle, c'est vrai, néanmoins Ogaki livre ici un album absolument passionnant, même s'il n'évite pas forcément les poncifs habituels et que ses personnages ont du mal à sortir de leur archétype, de cette caractérisation extrêmement lisse.

On se rapproche évidemment d’Élise qui reste le personnage le moins "intéressé", le plus ouvert aux autres. Elle est l'héroïne par excellence et ainsi dirige tout le récit d'un bout à l'autre. Elle est celle qui amène les idées, qui présente les contradictions et les dangers qui en découlent. Elle est donc la rebelle qui va s'adapter. En contre partie, je trouve certaines de ses réactions assez naïves, ou en tout cas trop bassement au service du récit !!!

Mais la description de cette société futuriste reste vraiment très intéressante. Ogaki présente un monde ou s'opposent les valeurs du passé, traditionnelles et celles du futurs, plus promptes à vouloir s'adapter, à changer, quitte à sacrifier leurs propres bases, voir même leur humanité. Pas trop de subtilité dans ces deux extrêmes qui tendent à manipuler bien plus que de pousser à réfléchir.
On sent qu'Ogaki n'est pas là pour convaincre avec ces deux "théories", mais davantage à amener un électron libre qui devrait provoquer le changement, l'évolution des croyances. La dernière partie de l'album en est le parfait exemple.

Un récit qui fourmille de petites pistes très riches et captivantes, mais qui n'évite malgré tout pas les grosses ficelles scénaristiques, le déroulement particulièrement logique et prévisible de l'intrigue.
Ça ne gène en rien la lecture, loin de là, d'autant qu'elle est servie par un graphisme somptueux, c'est juste qu'il aurait pu être intéressant d'essayer des pistes moins balisées !

Mais pour revenir à la partie graphique j'avoue que c'est une vraie découverte !
Philippe Ogaki nous offre des planches de toute beauté, avec des décors époustouflants et un sens du détail qui m'a impressionné. Les designs sont très très bien pensés et on s'immerge très rapidement dans cet univers. Même dans les scènes sur la planètes, dans la nature on a envie de suivre Élise, de regarder partout, c'est magnifique !

La suite arrive très bientôt, 120 pages qui donnent envie de continuer l'aventure !

Par , le

Les albums de la série TERRA PRIME