TEO #2 La rivière empoisonnée

voir la série TEO
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Jeunesse

Sortie :
ISBN : 2847892559

Résumé de l'album La rivière empoisonnée

Pour Téo et Léa, c'est encore les vacances, et avec tous leurs amis ils ont tellement de choses à faire qu'ils ne savent pas bien par quoi commencer...
Mais certains de leurs plaisirs semblent être compromis, car il parait que la rivière est empoisonnée, ils ne peuvent donc pas aller s'y baigner...
Tout le monde soupçonne la grand mère de Téo, mais se pourrait-il que ce soit plutôt l'homme aux poissons mutants ?...

Par Siam L'archiviste, le NC

Notre avis sur l'album La rivière empoisonnée

C'est avec grand plaisir que j'ai vu ce deuxième opus de Téo dans ma librairie, car j'avais très apprécié le premier du nom et j'avais hâte de lire à nouveau les histoires de ces deux enfants. Et a vrai dire, je n'ai pas eu de mauvaises surprises, mais plutôt de très bonnes. Dans le premier tome j'avais été séduit par l'ensemble, que ce soit les dessins, les couleurs et l'histoire. Mais cette fois-ci, en plus de cela, on remarque au premier coup d'oeil que le style du dessin a évolué, passant par des traits plus fins, plus doux peut-être... Les contours un peu épais des personnages apparaissent encore de ci de là, mais dans l'ensemble, le dessin évolue vers un style plus léger, avec des nuances agréables et douces.
Question histoire, rien à redire, plutôt de bons points à signaler... Cet album, sous un abord assez léger, traite de problèmes d'enfants par moment, esquissés, évoqués entre les lignes, mais bien réels. La disparition de proches, de parents, les sentiments amoureux des parents, la difficulté pour l'enfant d'accepter ce qui ne lui semble pas très évident. Tout cela est traité avec douceur et sans brusquerie, et l'histoire qui enveloppe tout ces thèmes nous permet d'avoir une lecture à deux niveaux me semble t-il...
Toujours est-il, car il faut bien s'arrêter d'écrire à un moment, qu'on signalera enfin la superbe couverture avec ce dessin de Léa en couleurs sans contours, qui m'a immédiatement tapé dans l'oeil. N'attendez pas pour vous procurez cette bande dessinée, pour ma part, c'est déjà fait ^_^

Par , le

Les albums de la série TEO

Nos interviews liées

Un entretien avec Denis-Pierre Filippi

Denis-Pierre Filippi nous invite à le suivre dans un voyage extraordinaire, du steampunk uchronique sur lequel plane l'ombre de Jules Verne. 
    Interviewer : Olivier
Images et Son : Olivier
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Tatiana Domas et Albern pour Le secret des lutins

(LES VISUELS SONT DES EXTRAITS. CLIQUEZ DESSUS POUR LES REMETTRE DANS LEUR CONTEXTE) 


Sceneario.com : Bonjour ! Pourriez-vous vous présenter l’un et l’autre et nous parler de ce qui vous a poussé dans le monde de l’illustration, de la littérature pour la jeunesse, de la BD...    Tatiana Domas : Très jeune j'aimais lire, dessiner, inventer des petites histoires... De façon très naturelle, je remplissais les marges des cahiers. C'est vers l'âge de 15 ans, que j'ai réellement eu le déclic, en participant au concours scolaire de la BD d'Angoulême. La série « Tintin » me passionnait. J'ai grandi avec les Schtroumpfs, Boule et Bill, Tom-tom et
Nana, Iznogoud et je suis tombée dans la fameuse potion magique d'Astérix et Obélix !!! Quand j'ai fait mes premiers pas dans le métier en rencontrant les auteurs, j'avais franchi le miroir et me trouvais de l'autre côté : l'univers des créateurs de bande dessinée [...]

Lire la suite ›