TENGU-DO #3 Maître

voir la série TENGU-DO
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

LES HUMANOÏDES ASSOCIES

Genre :

Aventure

Fantastique

Manga

Noir et Blanc

Sortie :
ISBN : 9782731621341

Résumé de l'album Maître

Le disciple a vaincu le Tengu qui avait emporté son maître. Il est devenu un expert en le maniement des sabres et est même passé lui-même maître, maintenant. Il n'aspire qu'à la paix et à mener une vie tranquille. 
Mais le passé le rattrape...
 

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Maître

Avec Maître, le tome 3 de la saga Tengu-Do, Alex Nikolavitch et Andrea Rossetto concluent donc cette très belle série.
Je trouve que le scénariste de La dernière cigarette et de Spawn : Simonie a bien maîtrisé son sujet qui n'est pas des plus faciles, il faut bien le dire : le voyage dans le temps ou les paradoxes temporels. Mêler un récit de samouraï voyageant dans le temps (que ce soit dans le futur ou dans le passé) est une très bonne idée et lorsqu'on a une bonne histoire sur ce sujet, il ne faut pas hésiter à foncer. 
Oui, j'ai été agréablement surpris par cette trilogie en douze chapitres. Je ne m'attendais pas du tout à un récit de cette qualité. Cette série nous amène à réfléchir sur l'homme, sur les effets de la guerre, sur les effets du temps, sur beaucoup de choses en fait. Et tout ça sous le couvert du divertissement.
Je ne vais pas vous dévoiler la trame de ce tome, mais sachez que vous serez surpris par la teneur de ce troisième volume. 
Rossetto fait preuve d'une bonne maîtrise graphique et on note une nette amélioration de son dessin depuis le premier volume. Alex Nikolavitch nous prévient que sa collaboration avec Rossetto n'est pas finie et qu'ils nous permettent encore de bonnes choses à lire. Je vais donc surveiller leur prochaine production.
Les bonus nous proposent le making-of où Nikolavitch revient sur cette saga et ses inspirations. Le tout étant agrémenté par des croquis de Rossetto. C'est très instructif. De plus, il y a toujours une petite galerie d'illustrations concernant Tengu-Do et illustrée par d'autres auteurs. A noter ceux de Anne rouvin et de Dumas qui sortent du lot, ainsi que le clin d'oeil final du scénariste himself !
Merci à vous deux, messieurs les auteurs, pour cette petite saga et... en espérant vous relire bientôt.
En attendant, n'hésitez pas, amis lecteurs, à prendre la Voie du démon en compagnie du jeune disciple. Et si vous en réchappez, venez nous conter comment cela s'est passé...
 

Par , le

Les albums de la série TENGU-DO

Nos interviews liées

Alex NIKOLAVITCH

SCENEARIO.COM: Pour commencer peux-tu nous en dire plus sur ton parcours ?

Alex NIKOLAVITCH: J'ai toujours adoré la BD, et j'en ai toujours lu. Du Tintin, du Lucky Luke, du Gaston, du Pif et du Astérix, à la base. Et puis aussi Strange et Nova, quand j'arrivais à en avoir, ce qui n'était pas évident vu que ma mère supportait tout, dans le genre, sauf le super-héros. Du coup, j'ai toujours fait de la BD. Quand j'étais tout gosse, j'ai créé un personnage assez Gastonnesque, ainsi qu'un pastiche de l'Araignée. Puis, en grandissant, un héros ado démerdard, dont j'ai pondu, textes et dessins, quatre albums sur papier machine, coloriés au crayola. Avant de m'apercevoir que ce n'était qu'un magma d'influences pas digérées et de me calmer un peu, d'autant que mon dessin n’était... pas phénoménal. Jusqu'au jour où j'ai découvert Watchmen [...]

Lire la suite ›