TEBORI #2 Volume 2

voir la série TEBORI
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782205075366

Résumé de l'album Volume 2

Avec la mort d'Uzi la tension monte entre les différents clans de Yakuzas et Interpole s'intéresse de très près à eux, justement. Pendant ce temps là, Yoshi intensifie sa relation avec Otsuya qui lui fait rencontrer un des grands maîtres tatoueurs, Horioshii, ce qui met le jeune homme en confiance. Il va ainsi réussir à convaincre son propre maître de tatouer la jeune fille. Mais on découvre à ce moment là que tout faisait partie d'un plan qui pouvait l'amener à déposer un micro dans le salon de tatouage, afin qu'elle puisse ensuite enregistrer les confidences des chefs yakusa qui viennent voir Yoshi...

Par Fredgri, le 03/10/2016

Notre avis sur l'album Volume 2

Tebori fait partie de ces séries qui gagneront à être relues une fois terminées, d'un jet ! Car si chaque album, lu individuellement, donne l'impression d'une certaine lenteur narrative, que l'histoire ne progresse pas des masses, on sent qu'il participe à un ensemble très cohérent, plus consistant !
Toutefois, le scénario de Robledo reste particulièrement bien rythmé et très efficacement mis en scène. C'est du thriller qui se savoure, avec une attention portée aux gestes, aux codes traditionnels du monde des yakuzas et des tatoueurs. On avance doucement dans cette histoire qui prend de plus en plus de relief, qui s’épaissit et dont les fils s’emmêlent très habilement !
Malgré tout, cela reste aussi très classique dans l'intention. Trahison, mort, manipulation, tout ce qui peut donner l'occasion de se perdre dans une lecture des plus captivantes !

Mais, en ce qui me concerne, j'avoue que j'ai particulièrement été réceptif au graphisme extrêmement soigné de Toledano. C'est intelligent et subtile. La lumière se glisse sur les visages, sur les corps et les cadrages savants nous mènent par le bout du nez au grès des planches qui sont à chaque fois un pur plaisir des yeux ! Néanmoins, son trait s'est aussi beaucoup plus lissé que sur Ken Games, tout en ayant gagné en précision et en détail. L'artiste garde cette touche très fine, avec une grosse attention portée aux visages, aux gestes, et des couleurs justes et magnifiques... Du très très beau travail !

Tebori entamera, avec le prochain album, sa conclusion, l'intrigue a mine de rien pas mal évolué et nous avons hâte de découvrir et relire l'ensemble...

Très recommandé !

Par , le

Les albums de la série TEBORI