TANK GIRL #4 The Odyssey

voir la série TANK GIRL
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

ANKAMA

Genre :

Action

Cyberpunk

Inclassable

Sortie :
ISBN : 9782359101164

Résumé de l'album The Odyssey

Booga est resté seul en Australie. Tandis que Tank Girl est partie loin, loin... Aux côtés de Booga, il y a Télé, l'enfant créé par le couple il y a quelques années. Entre temps le film sur Tank Girl est sorti, et devant son succès, les producteurs tentent d'acheter Booga, afin qu'il signe un soi-disant contrat très intéressant pour tourner une éventuelle suite.
Devant ce dangereux piège Télé n'a qu'une solution, rappeler Tank Girl afin qu'elle vienne se débarrasser des opportuns. Mais le voyage ne va pas être si facile, non seulement elle doit reformer sa troupe, affronter mille et un dangers, mais en plus il faut absolument faire en sorte que les choses ne dérapent pas trop... Enfin, on peut toujours en rêver !

Par Fredgri, le 24/01/2011

Notre avis sur l'album The Odyssey

Pour trouver une trame narrative, Peter Milligan s'est inspiré grosso modo de l'Odyssée, mais carrément de l'Ulysse de Joyce. Cela donne donc un album bourré de petites références aux deux ouvrages, tout en gardant l'esprit complètement déjanté du personnage. Un curieux mélange qui fonctionne la plupart du temps, même si parfois on peut regretter ce côté fouillis "n'importequoitesque" qui englobe toute la pseudo intrigue, vague prétexte pour tenter de raconter une histoire.

Alors oui, ça part dans tout les sens, c'est du gros Tank Girl bien barré. Et, donc, le côté néo-punk prend vite le dessus. Si vous aimez les histoires complètement décomplexées, avec de la grosse caricature, sans finesse et bourrée d'énergie, alors vous allez franchement adorer cet album ! Ensuite, en ce qui me concerne, j'aurais tendance aussi à me dire que ça manque aussi beaucoup de consistance, d'une vraie texture. Les auteurs se réfugient vite dans le prétexte que Tank Girl c'est du gros n'importe quoi pour justement faire du n'importe quoi en se donnant un cachet "grande littérature" pour se justifier.
Néanmoins, c'est aussi très vif et jouissif cette lecture, paradoxalement !

Je ne dirais pas qu'il s'agit là du meilleur Tank Girl qui soit, malgré tout, il y a de très très bonnes idées, des séquences entières qui vous feront pouffer de rire. Alors ne boudez pas votre plaisir...

(Seul bémol, Ankama a planqué les notes sous les rabats, du coup, plutôt que de mettre les notes en bas de page, il faut penser à bien regarder partout pour les trouver ! Mouais !)

Par , le

Les albums de la série TANK GIRL