TAIGA ROUGE #1 bis Première partie

voir la série TAIGA ROUGE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Aventure

Drame

Historique

Sortie :
ISBN : 2800141867

Résumé de l'album Première partie

À l’occasion des vingt ans de la collection « Aire Libre », Dupuis nous propose une édition à tirage limité de cet album, en même temps que paraît la version « classique ». Au menu, une couverture avec jaquette (reprenant la même illustration que celle de la couverture cartonnée), un commentaire de l’auteur et des dessins inédits en fin d’album.
 

Par Legoffe, le NC

Notre avis sur l'album Première partie

J’ai été littéralement transporté dans l’immensité des steppes grâce au talent de narrateur de Malherbe et aux dessins extrêmement vivants de Perriot. Pour un premier album, ils frappent fort. L’aventure est passionnante. Elle nous plonge dans une époque troublée, où l’être humain montre toute sa beauté et, malheureusement, aussi toute sa monstruosité.

La lutte entre les Blancs et les Rouges est racontée avec intensité, dans un récit sombre, envoûtant, mystérieux. Le côté mystique prend d’ailleurs, peut-être, un peu trop le pas sur l’aventure sur la fin du livre. Mais il n’empêche que l’on a vraiment envie de connaître l’épilogue de ce périple dans lequel s’est lancé le médecin russe victime des purges soviétiques.

Cette édition spéciale, tirée à 3000 exemplaires, est à conseiller car elle enrichit ce très beau récit d’une page de commentaires du scénariste et d’une quinzaine de pages emplies de dessins inédits de Perriot. Planches et crayonnés en noir et blanc se succèdent avec une réelle magie. Un petit plus, pas vraiment indispensable, mais qui a le mérite de prolonger le voyage aux côtés de Ferdynand d’Ossedowski. Et rien que cela vaut la peine de se tourner vers l’édition bis de Taïga Rouge.

Par , le

Les albums de la série TAIGA ROUGE

Nos interviews liées

Arnaud Malherbe et Vincent Perriot pour Belleville story

Sceneario.com : Est-ce que vous pouvez nous raconter en quelques mots la naissance de ce projet, est-ce d’abord un projet télé ?
Arnaud Malherbe : À l’origine c’est mon scénario, j’ai eu cette idée là parce que j’habitais dans le quartier et c’est à cause du quartier qu’est née l’idée de l’histoire. C’est vraiment une double envie qui était à la fois de raconter les choses qui se passaient dans le quartier et en même temps de faire une histoire de genre assez assumée, assez radicale dans le côté violence et de ne pas avoir peur de faire des péripéties un peu extrêmes, et sans faire une histoire sociale au sens premier du terme. J’ai d’abord voulu le monter au cinéma mais c’était compliqué, je n’ai pas trouvé de producteur et il n’y avait pas de possibilité de gros casting parce qu’il fallait des acteurs chinois et un jeune, du coup j’en ai parlé à Vincent avec qui j’avais déjà fait Taïga Rouge chez Dupuis et Vincent a bien aimé l’histoire, on a essayé de partir dessus, Dargaud nous a dit oui tout de suite et 15 jours après en fait, j’ai eu un coup de téléphone d’ARTE me disant qu’il voulait faire le film [...]

Lire la suite ›

Vincent Perriot en quête de nouvelles expériences

Nous avons retrouvé Vincent Perriot, l’auteur de l’album à succès Taïga Rouge, lors du festival Quai des Bulles fin octobre 2008 à Saint-Malo. Il nous parle de son parcours et de ses envies. Il fait sauter les barrières entre BD et illustration, édition indépendante et grands tirages. Retour sur son jeune parcours. Sceneario.com : Parlez nous un peu de votre parcours… Vincent Perriot : J’ai 24 ans et je suis originaire d’Orléans, même si j’habite aujourd’hui dans la Drôme. J’ai fait l’école des Beaux Arts d’Angoulême, où j’ai rencontré Guillaume Trouillard (éditions de la Cerise). C’est à partir de là que tout a commencé, avec l’équipe Clafoutis. J’ai eu là ma première publication et mes premiers dialogues avec des gens intéressants, amoureux de la narration et d’histoires particulières [...]

Lire la suite ›