SYBIL LA FEE CARTABLE #1 Nina

voir la série SYBIL LA FEE CARTABLE
Dessinateurs :



Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LE LOMBARD

Genre :

Ado

Aventure

Fantasy

Sortie :
ISBN : 9782803624089

Résumé de l'album Nina

Cette journée n’est vraiment pas facile pour Nina ! Déjà parce que c’est la rentrée des classes mais surtout car des choses bizarres se produisent depuis ce matin. Aidés par ses mis les jumeaux, elle va vite découvrir qui se cache derrière ces catastrophes : une fée et son valet de pied qui se sont invités dans son cartable. Malgré tous les ennuis que vont lui apporter ces deux petits personnages, Nina va découvrir un monde féérique et vivre des aventures incroyables.

Par Arneau, le NC

Notre avis sur l'album Nina

Pour cette série, Le Lombard met les petits plats dans les grands ! « Sybil » a d’abord été pré-publiée dans « Witch » qui est LE magazine des filles de 7-14 ans. Ensuite la maison d’édition a fait un bel effort de mise en valeur concernant le lancement. Aux commandes on trouve le prolixe Michel Rodrigue qui anime des séries à succès comme Cubitus ou Clifton. Et côté dessin, ce sont deux artistes Manuella Razzi et Antonello Dalena qui nous viennent d’Italie. Dans leur trait, on sent fortement l’influence de l’école Disney qu’ils ont fréquenté. Et on n’est pas surpris de voir l’un des deux au générique de Monster Allergy paru chez Soleil, tant l’ombre d’Alessandro Barbucci plane sur cet album. Les jeunes lectrices seront probablement enchantées par ce trait tout en rondeur et dynamique rehaussé par des couleurs très « flashy ». L’esprit Cartoon est bien présent d’autant plus que le scénario lorgnant vers la Fantasy nous fait découvrir un univers que l’on sent assez riche.
Mais il est difficile de savoir vraiment où les auteurs vont nous amener car sur un album de 36 pages (habituel pour les albums Jeunesse), l’exposition des personnages prend une large place pour ne pas perdre le lecteur. Et même si l’histoire parvient à instaurer un peu de suspens, c’est un peu juste pour savoir si cette fée fera « s’envoler » le lecteur aussi bien que les personnages. En fin d’album, les auteurs ont eu la bonne idée d’y adjoindre une dizaine de pages « bonus » composées d’historiettes destinées à nous familiariser avec tout ce petit monde.
Cette série semble posséder tous les ingrédients pour connaître le succès. Produit calibré et efficace mais manquant peut-être un peu de saveur ou alors univers riche et aventures passionnantes, l’avenir le dira.

Par , le

Les albums de la série SYBIL LA FEE CARTABLE