SURVIVANTS (ANOMALIES QUANTIQUES) #3 Episode 3

voir la série SURVIVANTS (ANOMALIES QUANTIQUES)
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Aventure

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782205071351

Résumé de l'album Episode 3

 
Nos héros terriens survivants sont enfin rassemblés ; dans l’espace et dans le temps, après le saut temporel que Manon, Ilse, Max et Alex ont subi. Tous sont accueillis chez les Holorans, une race aux aspects extérieurs félins mais néanmoins beaucoup plus évoluée intellectuellement que la race humaine. Ces Holorans ont observé des perturbations extraordinaires dans les cieux d’un archipel voisin et envisagent de les utiliser pour s’arracher à la gravité qui les retient sur la planète où, comme de nombreux autres représentants d’autres races, ils ont échoué. Trois Terriens (Manon, Alex et Djamile), vont accompagner deux Holorans jusqu’au fameux archipel pour étudier les chances qu’ils ont de mener leur projet d’évasion à bien. Comme ils s’y attendaient, ils vont être témoins de phénomènes extraordinaires. Mais seront aussi et malheureusement séparés de l’une d’entre eux : Djamile, qui sera enlevée par de hideuses créatures...
 

Par Sylvestre, le 07/09/2014

Notre avis sur l'album Episode 3

 
"Comme d’habitude"... Comme d’habitude depuis quelques albums, on a avec ce tome une impression de déjà-vu. Comme d’habitude, on découvre la suite des aventures extraordinaires d’un groupe de jeunes gens qui doit encore une fois se séparer à l’occasion d’une nouvelle expédition à mener dans des territoires inconnus. Comme d’habitude, la répartition des rôles joue sur le moral des troupes et sur les relations amoureuses ou hiérarchiques qui se font et se défont. Et comme d’habitude enfin, les surprises surnaturelles que leur réserve la planète où l’action se déroule fait de nous et de nos héros de papier les témoins d’événements inattendus et forts dus soit à la nature, soit aux créatures qui y vivent.

Est-ce pour autant une déception ? Et bien non ! Car "comme d’habitude" aussi, le rythme du scénario et ces surprises qu’organise pour nous l’auteur Léo nous rendent toujours aussi "addicts" ! Chaque page tournée l’est avec cette envie toujours vivace de se faire surprendre par les nouvelles inventions que l’artiste a imaginées ; que ce soit au niveau des formes qu’elles vont revêtir ou au niveau de leur originalité, du rôle qu’elles jouent ou vont jouer, de leur importance au présent et pour la suite... Il peut s’agir par exemple d’un poisson horrible qu’on ne va croiser que furtivement le temps d’avoir peur lors d’un "suspense de bas de page", ou – autre exemple – de ces fameuses autant qu’intrigantes portes temporelles qui apparaissent ici ou là et qui à ce stade nous laissent encore complètement "à la merci" de l’imagination du scénariste-dessinateur !

Les survivants (Anomalies quantiques) reste une série qu’on découvre album après album avec un immense plaisir. Elle peut être découverte sans problème avant Aldébaran, Bételgeuse et Antarès par ceux qui ne connaîtraient pas ces trois séries et qui "baisseraient les bras" devant le nombre de tomes qu’elles comptent (!). Elle sera en tout cas suivie par tous les fans des Mondes d’Aldébaran qui trouvent en elle un parallèle tout aussi original et intéressant que la série mère et qui, en plus, les aide à patienter puisque les albums des Survivants (Anomalies quantiques) paraissent en alternance avec ceux d’Antarès.

Et "bon voyage SF !" dans un monde où l'on compte déjà deux morts et (désormais) deux disparus dans l'équipe et où, surtout, on ne sait toujours pas à quelle sauce on va être mangé puisqu'on ne sait toujours trop rien sur les chances des uns (Holorans et humains), sur les intentions des autres (les ravisseurs de Djamile), ni sur la nature exacte de ces phénomènes extraordinaires qui, dans ces contrées que l'on visite avec nos héros de papier, régissent tout...
 

Par , le

Les albums de la série SURVIVANTS (ANOMALIES QUANTIQUES)