SURVIVANTS (ANOMALIES QUANTIQUES) #2 Episode 2

voir la série SURVIVANTS (ANOMALIES QUANTIQUES)
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Aventure

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782205069969

Résumé de l'album Episode 2

 
Le groupe emmené par Manon a manifestement eu plus de chance que l’autre. La jeune femme et ceux qui l’accompagnent en auront d’ailleurs la preuve lorsqu’ils retrouveront le cadavre d’Helena puis lorsque peu après ils croiseront un groupe de créatures qu’ils devront anéantir pour libérer de leurs griffes Shirley et Goran qu’ils ne s’attendaient pas à retrouver dans de telles conditions !

En même temps que leurs deux amis, ils vont libérer Antac, un être d'une race comme il semble y en avoir tant de différentes sur cette planète... Un être doté d’une intelligence, en tout cas, tout à fait comparable à celle de nos naufragés.

Mais alors qu’ils sont, un beau jour, partis chercher de l’eau pour leur groupe, Manon et Alex vont vivre une expérience extraordinaire autant que déstabilisante : être entrés dans une zone pluvieuse va en effet les soustraire à la logique du temps qui régissait lerus vies jusqu’à présent : quand ils retrouveront leurs compagnons, six ans auront passé sans qu’ils s’en soient aperçus !!!
 

Par Sylvestre, le 19/10/2012

Notre avis sur l'album Episode 2

 
On avait forcément trouvé au premier tome de cette série des similitudes avec des choses déjà vues dans d’autres albums de l’univers des Mondes d’Aldebaran. Or, dans ce second volume de Survivants (Anomalies quantiques), on perçoit quand même bien ce qui fera de cette aventure une saga différente des autres.

La possibilité d’avoir affaire à différentes civilisations ou à des races ayant chacune atteint un degré d’évolution différent avait été évoquée dans le premier album : on a désormais la preuve que c’est bien ce chemin qu’a suivi l’auteur Leo pour construire cette nouvelle histoire. Différentes créatures intelligente rencontrées par nos héros vont en effet illustrer cette hypothèse : certaines seront par exemple présentées comme des brutes épaisses n’ayant pas encore développé des moyens de communication oraux aboutis. D’autres seront au contraire montrées comme étant beaucoup plus avancées.

C’est que pour cette série, en plus de nous surprendre encore ici ou là avec tel ou tel animal ou tel ou tel végétal improbable, Leo a décidé de jouer avec le temps et avec son continuum. On pourra un temps y voir la facilité d’un "outil scénaristique" lui permettant ainsi de faire par exemple en sorte que Djamile ne mette que quelques planches pour apprendre la langue de certains autochtones et donc pour que soient plus faciles les futurs dialogues entre les personnages que l’on suit et d’autres... Mais connaissant l’artiste, on pressent que ce choix d’user de distorsions du temps n’est pas qu’astuce et devrait rapidement déboucher sur de nouvelles idées géniales et donc sur de nouvelles situations extraordinaires à vivre par nos héros qui, en plus de toujours devoir s’adapter à leur nouvel environnement, n’en oublient pas pour autant de satisfaire à des envies et des besoins qui rituellement font aussi le relief des chroniques relationnelles racontées par Leo !

C’est encore un très bon album que celui-là ! Et c'est comme d'habitude sans hésitation qu'il vous faut vous ruer dessus !
 

Par , le

Les albums de la série SURVIVANTS (ANOMALIES QUANTIQUES)