SUR LES TERRES D'HORUS #6 Hori ou le courroux d'Istar

voir la série SUR LES TERRES D'HORUS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Conquistador

Genre :

Aventure

Historique

Policier

Sortie :
ISBN : 9782756005904

Résumé de l'album Hori ou le courroux d'Istar

Meresankh , Kheti et le prince Hori ont été enlevés par des bédouins et vendus comme esclaves à Babylone ;
Khaemouaset arrivent à temps pour retrouver et racheter Meresankh alors qu’elle allait finir comme prostituée.
Kheti a été adopté par un artisan fortuné. Hori a été acheté par un notable. Il ne se fait pas à sa condition d’esclave et se lie d’amitié avec Lurindu, la fille du maître.
Meresankh et Khaemouaset vont tout faire pour délivrer Kheti et Hori, même s’il faut bafouer les lois de Babylone et s’opposer au Roi de ce pays.

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Hori ou le courroux d'Istar

Isabelle Dethan est vraiment un auteur complet. Elle est scénariste, dessinatrice et coloriste.
Sa série Sur les terres d’Horus vaut vraiment le voyage dans cette Egypte historique.
Bien qu’ici, dans cette épisode, nous sommes plutôt à Babylone.
J’aime beaucoup son travail. Il y a une richesse visuelle qui ressort de ses planches. Nous pouvons voir que c’est vraiment documenté, que rien n’est laissé au hasard. Et puis, cette lumière qui ressort toujours de chaque case. Superbe. Chaque planches est un régal pour l’œil.
Ce qui , cette année, ont pu voir son exposition au théâtre d’Angoulême, auront pu se rendre compte de ce magnifique travail. De plus, cela permettait de voir aussi sa façon de travailler : le découpage, le crayonné, l’encrage et la mise en couleur. Des planches de ses différents séries y étaient présentes ;
Mais revenons à ce tome 6 qui conclue l’aventure entamée dans le tome précédent. Nous allons suivre les pérégrinations de Meresankh et de Khaemouaset pour sauver leurs proches.
De plus, nous allons découvrir la culture babylonienne et certains de leurs mœurs. Ce qui arrive à Lurindu, la jeune fille est assez dur tout de même. Le lecteur a peur à sa place. Le prince Hori va essayer de la sauver. Je trouve que ces passages dégagent une forte émotion. D’ailleurs, si vous regardez le dessin de couverture dans son intégralité, vous verrez que pour un des trois personnages présents quelque chose va mal se passer. Regardez bien leurs regards. J’aime beaucoup cette couverture : elle vous met dans le bain et va vous intriguer.
Dethan a donc fait un travail superbe, encore une fois. L’histoire est vraiment passionnante, je me répète.
Et, il y a la fin qui nous lance vers une nouvelle intrigue et dont a déjà hâte de découvrir.
Merci, Isabelle Dethan, pour cette fabuleuse série, qui nous invite à découvrir d’autres cultures, d’autres temps et nous fait voyager.

Par , le

Les albums de la série SUR LES TERRES D'HORUS

Nos interviews liées

Rencontre avec Isabelle Dethan

Un entretien avec Isabelle Dethan.


Interviewer : Berthold
Image & Son Mathieu & Raphael
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›