SUPREME POWER #2 Jeux de pouvoir

voir la série SUPREME POWER
Dessinateurs :



Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

MARVEL FRANCE

Collection :

Max

Genre :

Anticipation

Super Heros

Sortie :
ISBN : 2845384750

Résumé de l'album Jeux de pouvoir

L'existence d'Hyperion est donc révélée au monde, le premier super-héros est américain, ou tout du moins se l'imagine-t il, car il ignore encore qu'il est extra terrestre, tout autour de lui tous le manipulent pour le bien du pays, pour garder cette arme surpuissante à portée de main ! Pendant ce temps là une étrange créature marine  commence à apparaître, c'est une jeune femme bleue et muette, elle donne davantage l'impression d'être un petit animal fragile qu'une dangereuse psychopathe.
Hyperion commence à appréhender chaque jour davantage l'importance du mensonge qui l'entoure, il se rebelle et il ne reste qu'une solution, Ledger et son crystal, s'ensuit alors un combat de Titan, des explosions d'ou émerge un Hyperion remarquablement indemne.
Et les autres éléments se mettent en place... La princesse Zarda qui surgit après près de 2000 ans d'emprisonnement, le mystérieux Nighthawk qui se propose de former le jeune black super rapide, et d'autres révélations continuent d'affluer !

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Jeux de pouvoir

Cette série continue d'être passionnante !
Non seulement le concept est des plus intéressants mais en plus, bien que reprenant des vieux personnages Marvel, ainsi qu'une idée repompée sur la JLA de l'époque, le scénario est palpitant, plein de surprise et vraiment original. Bon, c'est vrai que l'ensemble est très sombre, violent et cruel, mais on se laisse vite accrocher par cette intrigue très riche et fine. C'est d'ailleurs assez surprenant de voir que Marvel a permis à ces auteurs d'explorer et revisiter ces personnages sous-exploités avec une approche très catégorique, sans concession.
Nous entrons donc dans un univers sombre ou les héros ne sont pas forcément ces figures de BD tout propres, manichéens, qui ne rêvent que de justice, desintéressés ! Non ici ce sont des "hommes" qui doivent composer avec le monde qui les entoure, qui sont passionnés et qui savent ou essayent de comprendre qu'ils ont des pouvoirs et que rien ne sera plus pareil pour eux.
Peut-être est ce trop sombre, peut-être que cela manque de ce côté fun qui aurait pu mieux coller aux univers comics habituels, mais voilà, les années 90 ont été révélatrice d'une lecture plus adulte, les années 2000 seront les années réalistes, au grand dame des lecteurs préférant le retour aux valeurs plus caricaturales qui faisaient fureur jusque là.
Personnellement j'avoue que j'aime cette approche plus "adulte", elle me sied mieux, même si je sais que du coup elle se coupe d'un lectorat plus jeune et moins enclin à des choses aussi "graves". Mais les lecteurs doivent aussi évoluer, il en faut pour tous !
En attendant venez vous régaler également des superbes planches de Gary Frank (Hulk, Midnight Nation, Kin, Supergirl).
Fortement conseillé.

Par , le

Les albums de la série SUPREME POWER