SUPERS #3 Home sweet home

voir la série SUPERS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Les Editions de la gouttière

Genre :

Aventure

Jeunesse

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9791092111538

Résumé de l'album Home sweet home

Maintenant qu'on les a vu, que la police est à leurs trousses, Mat, Lili et Benji sont obligés de fuir et de se cacher. Ils rencontrent alors deux SDF, Momo et Roger, qui acceptent de les aider dans leur cavale. Mais c'est loin d'être fini...

Par Fredgri, le 14/09/2017

Notre avis sur l'album Home sweet home

Si vous ne connaissez pas encore cette incroyable petite série, je vous conseille vivement de vous y pencher. Nous y découvrons trois enfants venus de l'espace, qui possèdent d'étonnants pouvoir et qui doivent survivre sans leurs parents... Ils ne rêvent que d'avoir une vie d'enfants comme les autres, des amis, un foyer et la tranquillité...

Dans ce troisième volume, ils doivent fuir la police qui veut absolument mettre la main sur eux. Beaucoup de tension dans ce scénario extrêmement bien écrit et très habile, qui reste malgré tout concentré sur les enfants eux même, sur ce sentiment d'être dépassé par les évènements.
Comme auparavant, Mat est le centre névralgique de ce trio fantastique, celui qui doit prendre les décisions, mais aussi protéger ses petits frère et sœur. Toutefois, Lili gagne aussi en épaisseur, avec quelques petites scènes qui lui sont consacrées qui montre bien qu'elle n'est pas seulement celle qui suit bêtement ce qu'on lui dit de faire.
On voit ainsi cette cellule familiale se renforcer, tandis que le danger d'être découverts et rattrapés pèse de plus en plus sur leur tête !

Encore une fois, l'histoire est très prenante et immersive. On suit les enfants dans leur fuite, on vit à leurs côtés, on ressent leur désespoir, cette douleur de perdre des amis, la fille qu'on aime ou un simple doudou. C'est à la fois très subtil et très énergiquement rythmé.
Maupomé explore le thème des super pouvoirs, voir même de l'héroïsme, avec finesse, optant pour une approche torturée, un peu à la façon d'un Peter Parker rejeté de tous mais investit d'une sorte de mission personnelle. Néanmoins, ces jeunes héros restent des enfants avant tout et ils réagissent comme tel, parfois de façon inconsciente, mais toujours désintéressée !

Un très bon volume servi par les dessins toujours autant bourrés de charme de Dawid. Du très bon boulot !

Prix jeunesse d’Angoulême en 2016, cette série n'a pas fini de nous étonner !

Recommandé !

Par , le

Les albums de la série SUPERS