Jour de deuil

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SEMIC

Collection :

Semic Books

Genre :

Super Heros

Sortie :
ISBN : 2848570911

Résumé de l'album Jour de deuil

Ty Duffy est un jeune journaliste fatigué des petits coins dans le Daily Planet, il rêve d'un article plus conséquent... Perry White vient alors le trouver et lui propose d'écrire, cette année, l'article annuel en mémoire de la mort de Superman, un évènement qui bouleversa le monde entier...
Mais parler de Superman n'intéresse pas Ty, tout le monde le fait, tout le monde a déjà tout dit... Progressivement il se rend compte aussi que cette journée ou Doomsday attaqua Métropolis, de nombreuses victimes innocentes périrent, des personnes anonymes dont personne ne parla jusque là, des silhouettes dans l'ombre de Superman...
Ty est fatigué de parler de Superman...

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Jour de deuil

L'idée de parler des personnes au quotidien dans Metropolis est très intéressante... Ok, ça rappelle le 11 Septembre, les pompiers, les vrais héros, on entend déjà les mêmes rengaines depuis quelques années et à ce point de vue là, rien n'est nouveau, juste un sujet dévié ! Le gros problème à ce niveau là c'est peut-être de ne pas être allé assez loin, Dan Jurgens n'est pas très connus pour ses prises de position très tranchées... Mais bon...
Alors qui sont ces auteurs ?
Dan Jurgens est un scénariste/Dessinateur qui a fait ses armes chez DC, et principalement sur Superman. Certes, il n'a pas un style spectaculaire mais c'est efficace, du comics de super héros dans les normes, sans risque mais honnète, c'est le principal après tout.
Bill Sienkiewicz est un artiste virtuose qui impressionna les années 80 mais qui depuis se contente principalement de travaux d'encrage. Son trait est vif, déroutant souvent mais toujours très expressif et graphique, il réussit à insuffler un dynamisme à tout ceux par dessus lesquels il revient, c'est incroyable. Je ne suis pas fan de toutes les cases de cet album qui frôlent quelques fois avec le "trop vite fait" mais en tout cas je suis assez réceptif à l'énergie qui se dégage de tout ça...
L'histoire, donc, est assez convenue, c'est efficace, profond mais je trouve qu'elle aurait nécessité d'aller encore plus loin... Les auteurs ne se mouillent pas trop en fait, malgré une idée vraiment originale.
Alors je ne dirais pas de ne pas lire cet album, ça non ! Il fait réfléchir à quelque chose de très intéressant, la responsabilité des héros, les conséquence de leurs actes sur les "civiles", Il n'y a aucune réponse, à peine un semblant de moral, néanmoins il peut être utile de changer un peu notre regard vers ces icônes qui volent partout dans les cieux comicsiens...
Une lecture quelque peu instructive.

Par , le