Superman Unchained

Dessinateurs :



Scénariste :


Éditions :

URBAN COMICS

Genre :

Action

Comics

Science Fiction

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9782365774369

Résumé de l'album Superman Unchained

(Superman Unchained 1 à 9)
Depuis quelques temps, des satellites viennent s'écraser sur Terre, menaçant la population. Heureusement Superman vient les stopper au dernier moment. Il découvre que derrière ces "attentats" se cache en fait Lex Luthor, actuellement emprisonné ! Mais en même temps un groupuscule de cyber-terroristes fait de plus en plus parler de lui, son nom: Ascension. Ils comptent dénoncer les manigances des divers gouvernements et plus particulièrement le projet "Machine" qui cache un super héros secret, ultime arme contre Superman...

Par Fredgri, le 09/05/2016

Notre avis sur l'album Superman Unchained

Après les Justice League avec Geoff Johns, Jim Lee s'associe au scénariste qui monte, Scott Snyder ! Il en résulte une nouvelle série qui, même si elle n'apporte absolument rien de plus à la mythologie Superman (mais ça n'est pas une obligation de toute façon !), permet au dessinateur super star de s'éclater avec de très nombreuses doubles pages, des batailles et autres cases sensationnalistes !

Cependant... on arrive assez vite au bout du système "Jim Lee". Certes, c'est dynamique, certes, ça claque, mais au delà de ça, rien de bien nouveau.
Le scénario est assez insipide et bourré de grosses ficelles. De plus, Snyder amène quelques idées très intéressantes, mais on sent qu'il est aussi restreint par le cadre du personnage. Je pense notamment au débat sur la responsabilité du héros, cette façon de limiter son implication, quitte à laisser faire les tyrans, à laisser crever de faim des populations entières... Ca aurait pu amener une évolution du statut quo du kryptonien, mais en fait le scénariste pervertit rapidement ces idées pour faire en sorte que le héros n'évolue pas d'un iota ! C'est dommage, et du coup l'ensemble fait un peu pétard mouillé ! D'autant que Lee use et abuse des grandes splash pages inexpressives, avec Superman dans ses éternelles poses emblématiques... On sent les posters, les wallpapers et autres matériels promo !

Jim Lee se contente donc de rester dans de l’esbroufe, avec un style qui s'essouffle dans les angles, on sent même que certaines planches ont été faites un peu à l'arrache. Mais ce sentiment vient surtout de l'encrage de Scott Williams qui se systématise beaucoup, multipliant les petits traits inutiles et autres effets de manche... Jim Lee gagnerait à s'adjoindre les services d'un encreur plus nerveux, style Janson par exemple !

A noter que les pages flash back de Dustin Nguyen sont exceptionnelles, elles tranchent avec la froideur des autres... Un très beau contraste !

Il en ressort l'impression d'une lecture extrêmement rapide, d’où il ne reste pas grand chose, même si je reconnais que c'est efficace et que l'on ne s’ennuie pas réellement ! Mais au final, on a le sentiment d'un bon gros coup de bluff de Snyder et d'un gros travail de commande de Jim Lee !!

Toutefois, cet épais volume se termine par une très impressionnante galerie mettant en scène les multiples versions de Superman, par la crème des artistes du moment. Une soixantaine de pages absolument magnifiques qui sont suivies par des extraits de scripts de Snyder, ainsi que des storyboard, des crayonnés de planches de couvertures par Jim Lee !
Des bonus qui valent à eux seuls l'achat !

En parallèle sort la version noir et blanc du même album, histoire d'apprécier le travail de Jim Lee, pour les vrais fans !

Par , le