Super-héros et Philo

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

BREAL EDITIONS

Genre :

Philosophie

Sortie :
ISBN : 9782749531397

Résumé de l'album Super-héros et Philo

Le monde des Super-héros peut il prêter à réflexions philosophiques ?
Pourquoi pas ! Après tout les super-héros sont aussi vulnérables et sont le reflet à peine déformé de l espèce humaine. Qu'ils se cachent derrière une identité secrète, ils incarnent bel et bien à la fois l'humain, avec toutes ses faiblesses, mais aussi vers le surhumain grâce à cette perfection physique et morale.
Par le reflet grossissant qu'ils nous montrent de nous même ils nous poussent à nous interroger sur ce que nous sommes, nos limites, les voies à suivre, les espoirs à avoir...
La fiction garde reste donc un enjeu important pour nous aider parfois à mieux affronter les problèmes qui nous préoccupent dans la réalité...

Par Fredgri, le 05/09/2012

Notre avis sur l'album Super-héros et Philo

Le héros avec ses super-pouvoirs, ce surhumain qui réalise des exploits hors du commun, qui vole, envoie des rayons avec ses yeux ou soulève des immeubles entiers, ce personnage de BD, et depuis quelques temps du grand écran aussi, a de quoi faire réfléchir, bien sur. On a vu sortir des numéros hors série sur ce thème (comme le récent magazine que lui a consacré les Inrockuptibles), des livres revenant sur le parallèle entre super-héros et science etc. Il était donc tout naturel qu'un auteur, à un moment donné se penche sur l'aspect philosophique de ces personnages haut en couleur !

Le premier point a souligner c'est que ce livre aborde ce thème d'un point de vue très général, s'attachant à davantage développer son sujet à partir des archétypes qui ont été récemment adaptés au cinéma. Ce qui rend le discours très accessible par tous, même si on n'est pas un expert en philosophie. Chaque idée est clairement exposée, sans entrer dans des démonstrations super compliquées et rébarbatives.
En contre partie, il n'est pratiquement pas pris en compte l'aspect évolutifs des thèmes liés aux super-héros, ce côté profondément encrés dans l'époque. Ce qui fait que les exemples pris restent souvent figés dans leur concepts d'origine (concept desquels se sont assez peu éloignés eux même les films, comme par exemple les X-Men ou Superman...).
De même qu'ont été complètement oubliés les approches plus complexes comme Miracleman, Astro-City, Authority par exemple, ou même sur les créations hors USA. Des approches qui auraient pu amener vers des réflexions bien plus nuancées.

Bon, ceci dit, le livre, même si je le trouve quelque peu orienté vers les héros et la moral, le droit et la justice, est réellement très intéressant. Il apporte de l'eau au moulin et permet ensuite d'ouvrir des pistes de discussion. Je ne suis pas complètement d'accord avec tout, mais d'un autre côté je ne suis pas non plus un expert en philosophie (j'ai juste du mal à comprendre à quel moment le surhomme partage avec l'humain ses évolutions technologiques, alors que justement l'usage de cette technologie lui est majoritairement réservée, d'une part, qu'ensuite cet usage sert surtout à combattre d'autres technologies super avancées et qu'en fin de compte ces technologies ne sont pratiquement jamais mises au service du commun des mortels, si ce n'est par le biais de leur protection, et c'est tout. Du coup je trouve que ça manque d'un côté plus pro-actif, globalement).
Mais justement, c'est ce qui est passionnant avec ce livre, non seulement le discours est très synthétique et clair, mais en plus il vulgarise suffisamment le sujet pour rendre la réflexion accessible par tous. Du coup il provoque des réactions, fait germer des discussions.

Je ne vais pas entrer dans les détails, parce que le livre est bien plus profond que ce que je pourrais bien en sortir, néanmoins l'auteur aborde vraiment tout les aspects du thème, toutes les questions qui peuvent se présenter à la fois au lecteur qui a l'habitude de lire du comics comme à celui qui découvre ce monde en sortant d'un cinéma. A la fin du volume, d'ailleurs, il revient sur les principaux super-héros ou groupes de super-héros de Marvel et DC, histoire de développer plus ponctuellement des points plus précis.

Je regrette toutefois que l'approche du livre se borne presque complètement aux personnages adaptés au cinéma, comme s'il y avait une volonté de glisser sur cette vague cinématographique. Alors que souvent ces adaptations, aussi réussies soient elles bien sur, n'ont malgré tout pas la complexité des univers de papier (Et les références se tordant à l'occasion, le "Watchmen" de Moore et Gibbons devenant alors le "Watchmen" de Snyder, dommage !)

Un livre à découvrir en tout cas !

Par , le