SUGAR FAMILY #1 Volume 1

voir la série SUGAR FAMILY
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

PIKA

Genre :

Amour

Manga

Shojo

Sortie :
ISBN : 9782811605230

Résumé de l'album Volume 1

Depuis la mort de sa mère, Yuka Satô s’occupe de son irresponsable de père ! Elle est ravie d’apprendre qu’il va bientôt se remarier avec une jeune femme appelée Masami et pense enfin pouvoir vivre une vie d’adolescente normale. Hélas, Masami a un fils, Taichi, qui s’installe chez Yuka alors que les deux futurs mariés partent en voyage. Yuka se retrouve contrainte de vivre avec Taichi qui, en plus d’être professeur dans le lycée où elle étudie, rêve depuis toujours d’avoir une petite sœur... Il déborde d’affection pour Yuka qui ne souhaite qu’une seule chose : qu’il la laisse tranquille !

Par Boukrou, le 07/10/2011

Notre avis sur l'album Volume 1

Sugar Family, courte série en six tomes publié au japon depuis 2006, débarque chez Pika cet été.

C'est au niveau du dessin que j'ai été le plus agréablement surpris. Bien qu'on soit vraiment dans le classicisme shojo, on note également un petit côté enfantin ainsi que des commentaires sur les réactions des personnages ce qui ajoute une petite touche humoristique au manga. Le dessin est donc dans l'ensemble plutôt efficace et on se laisse facilement bercer avec un léger sourire entre les situations cocasses et les clichés propres au genre.

L'histoire quant à elle tombe complètement dans l'absurde. Imaginez seulement : un père et une mère qui viennent plus ou moins de se rencontrer, laissent leurs enfants respectifs pour partir six mois en voyage de noce d'un mariage qui n'a pas encore eu lieu. On se retrouve donc avec Yuka, jeune lycéene tout ce qu'il y a de plus normale, et Taichi, proffeseur jeune et canon (?) dans le même lycée que sa future demi-sœur, ayant un sérieux complexe d'Œdipe envers sa sœur tandis qu'elle le rejette complètement; les deux vivent ensemble ce qui attise la jalousie de toutes les autres filles du lycée; et ... voilà, vous avez cerné l'ensemble du scénario. Maintenant, ajoutez à ceci une intrigue qui n'avance pas, ou plus exactement, qui ne cesse de se répéter sans jamais avancer, à tel point que l'auteur nous ressasse un résumé à chaque début de chapitre de peur qu'on ait oublié qu'il n'y a eu aucun changement depuis les 25 pages précédentes. Soupoudrez le tout d'un bon gros tas de cliché typiques de shojos genre Taichi qui débarque dans la salle de bain pendant que Yuka se change. Bref, rien d'exceptionnel, et plutôt ennuyeux à force.

Au final, on retiendra essentiellement un aspect redondant, un dessin banal, un soupçon d'humour et une grosse dose de n'importe quoi. Déçu donc à la fin de ce premier tome et espérant que la suite relèvera le niveau.

Par , le

Les albums de la série SUGAR FAMILY