STORMWATCH PHD #1 Vol 1

voir la série STORMWATCH PHD
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DC Comics

Collection :

Wildstorm

Genre :

Action

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9781401215002

Résumé de l'album Vol 1

(Stormwatch PHD 1 à 6)
Jakson King décide de reformer les Stormwatch après que la dernière équipe se soit fait ratatiner par Lord Defile et sa bande. Mais voilà, il n'y a plus de budget et King va devoir se contenter de membres plus marginaux. Alors que Farenheit semble être la seule rescapé de Stormwatch, les autres membres sont alors triés sur le volet... Que ce soit "Georgous", une magnifique blonde dont le pouvoir est jusement le charme qui lui permet d'obtenir tout ce qu'elle veut grace à cet aura "sexuelle" qu'elle dégage, "Paris", un super flic qui a pas mal traîné dans les forces spéciales, son aptitude lui permet de trouver tout de suite le point faible de n'importe qui, "The machinist" qui peut créer n'importe quel système/machine, à partir de trois fois rien, "Black Betty", la magicienne du lot, "The Monstrosity", un savant particulièrement doué qui peut devenir une bête irraisonnée si il ne se contrôle pas assez !
Mais Lord Defile n'a pas dit son dernier mot, pendant ce temps là il commence sa manipulation...

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Vol 1

Je ne suis pas un grand spécialiste des Stormwatch, si ce n'est que je garde encore le souvenir des histoires scénarisées par Ellis. Ici, le ton, justement, rappelle assez celui du scénariste anglais. Les personnages sont assez bien décrits, bien barrés et très marginalisés. Gage arrive à bien construire cette toile qui se tisse entre tous, qui fait que le travail en équipe n'est pas évident, qui fait que chacun commence à vraiment vouloir tirer son épingle du jeu, et même avec la bataille finale qui se prépare à la fin du volume on n'est pas vraiment sur de l'issue et du camp que se choisiront les différents membres !
Vous l'aurez compris, c'est du comics assez intelligent, très bien foutu et le dessin de Mahnke ne fait qu'ajouter en puissance !
On regrette que ce tpb ne publie pas non plus les pages preview superbement dessinées et qui avaient au moins le mérite de présenter les nouveaux membres de cette équipe, du coup en commençant ces planches on a le sentiment de passer un peu à côté des perso au début, de ne pas trop s'y attacher, tout est trop distant, dommage.
Malheureusement, cette série n'aura duré que 12 numéros, c'est d'autant plus désolant que Gage fait ici un très bon travail. Mais avec les évènements qui se préparent pour l'univers Wildstorm peut-être aura-t on le plaisir de voir se pointer une suite toute aussi prometteuse !

Par , le

Les albums de la série STORMWATCH PHD