STAR WARS #1 L'héritier de l'Empire -1-

voir la série STAR WARS
Dessinateurs :




Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Dark Horse France

Genre :

Adaptation

Science Fiction

Space Opera

Sortie :
ISBN : 2841640120

Résumé de l'album L'héritier de l'Empire -1-

Après la destruction de l'étoile noire, l'Empire a disparu laissant place à une Nouvelle République. Le premier des Chevaliers jedi est Luke Skywalker, alors que Leia et Han Solo se sont mariés et attendent un heureux évènement.
Le monde serait parfait si une menace ne planait pas sur la République. L'amiral Thrawn, officier de l'Empire est un des derniers résistants... mais quel résistant!!

Par Aub, le NC

Notre avis sur l'album L'héritier de l'Empire -1-

Cette adaptation du roman de Timothy Zahn est une pure merveille. C'est probablement une des BD que j'ai le plus lu, et que je reprend très régulièrement pour me replonger encore et encore dans cet univers fantastique qu'est Star Wars.
Ici Vatine et Blanchard ont réalisé un travail fantastique, l'adaptation est trés réussie et tout au long des pages on a vraiment le sentiment d'être devant un épisode de Star Wars. l'ambiance, les personnages, les monstres, les vaisseaux, les paysages, la Force, tout est représenté à merveille.
Le trait de dessin un peu épais, donne tout de même suffisemment de souplesse pour nous permettre d'en savourer toute la réussite et tous les détails. Le ton est aussi donné par les couleurs et les effets d'ombres d'Isabelle Rabarot.
Pour moi cette BD est une pure chef d'oeuvre, et si vous êtes fan de Star Wars, alors pas de doute vous serez émerveillés par cet album et les suivants.

Par , le

Je partage totalement l'enthousiasme d'Aub concernant cette BD!

J'avais adoré la nouvelle trilogie de Timothy Zahn en bouquins, et j'attendais impatiemment son adaptation en BD. Quand j'ai vu qu'Olivier Vatine et Fred Blanchard étaient aux commandes, je n'ai pas hésité à me le procurer.

Ce que j'ai grandement apprécié, c'est le respect de l'univers Star Wars. Le coup de patte de Vatine est évidemment reconnaissable dès les premières cases. On peut ne pas aimer, mais j'ai trouvé ça bien que Vatine ne "respecte" pas le physique des héros. Vous le verrez dans la suite de "l'Héritier de l'Empire" mais les autres dessinateurs ont vraiment dessiné Harrison Ford ou Carrie Fisher. Là, Vatine imprime fortement son style.

De plus, le découpage de Mike Baron est très bon. Il n'y a pas de temps mort et l'essentiel du livre est parfaitement rendu.
Comme le signale Aub, on se croirait vraiment devant un film Star Wars, et on se prend à rêver que George Lucas produira cette nouvelle trilogie (pourquoi pas?? ^_^)

Ce tome 1 relance donc très bien la série, en conservant les personnages principaux et leurs caractères attachants. A lire sans modération!!!

Par , le

Les albums de la série STAR WARS

Nos interviews liées

Olivier VATINE et son Niourk

Interview d'Olivier VATINE durant le Festival Quai des Bulles en octobre 2012



Interviewer: Olivier
Images, son et montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Olivier Vatine

Sceneario  : Bonjour Olivier, tu es dessinateur, scénariste, éditeur et ton actualité est assez chargée en ce début d’année.
Olivier Vatine : Oui, un peu. Sceneario : Tu viens de sortir avec Yian Yi au dessin un album qui s’intitule 9 tigres, est-ce que tu peux nous le présenter ?

Olivier Vatine : Il vient de sortir chez Delcourt et le pitch c’est l’histoire d’une tueuse un peu surdouée qui travaille pour une triade asiatique de Hong kong.
Lors de sa dernière mission, elle apprend qu’elle est manipulée depuis son enfance et elle est retournée par sa victime, post mortem, elle est retournée donc, et elle accepte d’accomplir la vengeance de cette dernière, qui se trouve être sa grand-mère qui faisait partie des 9 tigres au départ [...]

Lire la suite ›

Mathieu LAUFFRAY pour Long John Silver

Sceneario.com: Quelles sont vos influences ?
Mathieu LAUFFRAY: Je ne sais pas vraiment. Cela paraît simple et pourtant c’est une question compliquée. J’aime beaucoup de chose, j’aime regarder, j’admire les victoires des autres, parfois les miennes quand mon intention passe selon mon souhait . Mais aimer voir et aimer faire sont deux choses différentes.
Je pense qu’aujourd’hui je reviens naturellement vers ce qui m’a fait découvrir la beauté du dessin au tout début. Ce moment de transition entre culture classique et redécouverte de la stylisation. J’aime les écoles françaises et Américaine de la fin du 19e et du début 20e.
Les deux premières bandes dessinées qui on compté pour moi sont « Tintin » et « Little Nemo » de Windsor McKay. Les deux à égales forces et je les cites car elles illustrent un sacré grand écart stylistique ! Or, j’adore les deux [...]

Lire la suite ›