STAR WARS - LA SAGA EN BD #25 L'empire contre attaque - spécial 30ème anniversaire

voir la série STAR WARS - LA SAGA EN BD

Résumé de l'album L'empire contre attaque - spécial 30ème anniversaire

L'enquête sur la mort d'un sénateur se poursuit. Le sénateur Greyshade est aussi sous la protection de deux Gardes Sénatoriaux et de deux jedis.  L'identité d'un des commanditaires du meurtre semble se confirmer : il s'agirait d'un ancien Garde Sénatorial et de plus, frère de l'un de deux gardes de Greyshade.

Par Berthold, le 30/06/2010

Notre avis sur l'album L'empire contre attaque - spécial 30ème anniversaire

Ce numéro 25 est proposé sous deux couvertures : l'une est signée par Travis Charest et l'autre par Benjamin Carré. 
La couverture de Carré, le dessinateur et illustrateur de la série Smoke City (Delcourt), est vraiment belle, je trouve. elle rend hommage à, surement, le meilleur film de la saga Star Wars : L'empire contre-attaque.

En effet, on fête le trentième anniversaire de la sortie de ce film d'Irvin Kershner. Je m'attendais à ce que la revue nous en parle un peu plus, mais elle reste assez discrète la dessus. Vous trouverez d'ailleurs quelques auteurs de BD français, qui reviennent sur ce film mythique.

Néanmoins, vous trouverez votre dose de récit Star Wars avec la conclusion de Honneur et Devoir (Star Wars republic#48) écrit par un Ostrander en forme. J'ai bien aimé ce récit policier dans le monde Star Wars où Kenobi et Skywalker jouent un rôle de second couteau finalement.
Ensuite, vous retrouverez Han Solo, Lando Calrissian, Chewbacca, Bobba Fett dans la suite du recit tiré de Star Wars Underworld : the Yavin Vassilika #3. L'histoire est bien mais c'est surtout le dessin de Carlos Meglia qui frappe.
Puis, vous ferez connaissance avec la nièce du maître jedi Plo Koon, Sha Koon qui avait survécu à l'ordre 66 et qui n'a qu'un but, abattre Darth Vador. Cette histoire écrite aussi par John Ostrander est tiré de Star Wars Purge : A second to die.
La revue vous présente donc Benjamin Carré et son travail sur Star Wars. Vous y trouverez de très belles illsutrations sur cet univers et  vous y verrez aussi le travail réalisé par Jean Frisano sur Star Wars à l'époque où la saga était publié dans la revue Titans.

 

Par , le

Les albums de la série STAR WARS - LA SAGA EN BD

Nos interviews liées

Smoke City

SCENEARIO.COM : Bonjour Benjamin et Mathieu. Trois ans après la sortie du premier tome de Smoke City, sort le tome 2 .Qu’est ce qui a fait que cela a pris du temps pour arriver au bout de ce tome ?
Mathieu MARIOLLE : Beaucoup d’événements personnels et beaucoup de boulot. La principale raison, c’est que la Bd n’est pas l’occupation première de Benjamin. Entre designs de film, couvertures de romans, designs de jeux vidéo, il est très occupé et demandé. Malheureusement, Smoke City a pris du temps, mais on a bien pu le peaufiner. Benjamin CARRE : C’est vrai que trois ans c’est bien long quand on se place du coté des lecteurs. Un tome un pointe le bout de son nez, et puis… plus rien ? Ah si, pouf trois ans après, le tome 2 débarque comme sortit d’un vieux souvenir presque effacé ! Mais il y a un paramètre qui n’est pas pris en compte quand on présente les choses de ce point de vue : le premier tome ne s’est pas fait en vingt secondes [...]

Lire la suite ›

Mathieu Mariolle et Benjamin Carré pour Smoke City

Sceneario.com : Bonjour. Alors, vous voilà arrivés au bout d’une longue tournée de dédicaces ?
Mathieu Mariolle : Oui et c’était de très bons moments. Smoke City a été bien reçu partout et nous avons rencontré des lecteurs enthousiastes. Mais nous ne sommes pas mécontents d’avoir fini car ces séances s’ajoutent à notre travail quotidien. Cela nous éloigne aussi un peu de nos familles bien qu’une grande partie des rencontres avec le public se soit faites dans la région parisienne, donc chez nous. Sceneario.com : Comment en êtes-vous venus à travailler ensemble ?
Mathieu Mariolle : J’avais acheté le collectif Vampires (Carabas) et j’ai pris une claque énorme en découvrant le travail de Benjamin. Il dessinait des choses que j’avais en tête [...]

Lire la suite ›