SPLASH #1 Premières gammes

voir la série SPLASH
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Ado

Sortie :
ISBN : 9791034749157

Résumé de l'album Premières gammes

Depuis la maternelle qu’ils se connaissent, Lulu et Camille sont devenus inséparables. Que ce soit au lycée ou à la maison, ces derniers partagent tous les moments, qu’ils soient éprouvants ou au contraire heureux. Ils ont même monté un petit groupe de musique et depuis deux ans, les deux ados, l’un à la batterie, l’autre à la guitare, évoluent à pas de fourmis. Ils finissent par intégrer Alice, la rédactrice du journal de l’école, qui avec sa basse, vient leur prêter mainforte. Ensemble, le feeling passe et après avoir trouvé leur style, le trio décide de participer à un tremplin jeunes talents organisé par le Lycée. Mais, est-ce que Lulu, Camille et Alice vont pouvoir aller au bout de leur projet et surmonter les nombreux écueils qui vont se dresser sur leur chemin à savoir les parents qui attendent les notes, le trac de plus en plus fort et surtout la grande notoriété de leur concurrente, Kim. Les premières gammes vont être décisives !

Par Phibes, le 20/09/2021

Notre avis sur l'album Premières gammes

N’ayant aucun lien avec le concept aquatique du film de Ron Howard, cette nouvelle série a pour ambition de nous immerger dans les ambitions musicales d’un petit groupe de lycéens prêt à faire valoir leur talent. Pour narrer/illustrer leur histoire, trois auteurs ont décidé d’associer leurs différentes aptitudes. Il s’agit d’Antoine Losty (à qui l’on doit la couverture de # Les belles vertes), Adrien Le Ray et PV Nova (tous trois réalisent ici leur première bande dessinée).

Dans un style pour le moins généreux et empli d’humour qui ravira le lectorat visé, les coauteurs nous livre sur un fonds musical entrainant une histoire rock’n roll bien sympathique, portée par une triplette qui nous partage leur rêve le plus cher, celui de devenir de véritables stars. A l’appui d’un particularisme volontairement différent (Lulu est timide, Camille un brin séducteur, Alice bien volontaire et Kim, campant la concurrente redoutable du trio un tantinet vaniteuse), l’on suit leurs pérégrinations qui, bien sûr, balancent entre ambiances scolaires et maison sous le couvert d’un challenge pas si évident à relever.

Sans pour autant surprendre, cette équipée juvénile a le privilège d’être très abordable voire distrayante, avec des personnages attachants, pleins de bonne volonté. Les auteurs drainent, par ce début d’aventure, une bonne rythmique, enveloppée par les mélopées rock et les textes signés PV Nova et Adrien Le Ray qu’il est possible d’écouter en utilisant un QR code dans les pages annexes de l’album au milieu des différents croquis.

Graphiquement, les tribulations de Lulu, Camille, Alice et Kim sont superbement illustrées. Antoine Losty nous offre une partition semi-réaliste efficace, qui reflète assurément une certaine modernité sous le couvert d’une colorisation impeccable. Ses personnages ne manquent absolument pas d’attrait, grâce à leurs frimousses attachantes et à leur expressivité fort bien travaillée. Tout comme les nombreux-arrière-plan qui englobent ceux-ci se révèlent particulièrement dans leur richesse.

Des premières gammes dans une tonalité enfantine et une musicalité rock qui feront mouche auprès des lecteurs ados.

Par , le

Les albums de la série SPLASH