SPIROU HEBDO #3839 9 Novembre 2011

voir la série SPIROU HEBDO
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Aventure

Humour

Jeunesse

Sortie :

Résumé de l'album 9 Novembre 2011

Un numéro très à part cette semaine. En effet, l'espace d'un numéro les portes du magazine sont ouvertes à certaines séries plus ou moins disparues. C'est aussi l'occasion d'enfin pouvoir lire les 8 pages qu'avaient réalisées Tome et Janry pour leur suite de la Machine qui rêve, un album qui devait s'intituler "Zorglub à Cuba"
On a ainsi l'occasion de retrouver le Docteur Poche (13 pages tout de même), les Bogros, Pauvre Lampil, le gang Mazda, Broussaille, Les Crannibales... Et même une page de Bidouille et Violette !!!

Par Fredgri, le 07/11/2011

Notre avis sur l'album 9 Novembre 2011

Avec ce très intéressant numéro (qui va vite devenir collector, j'imagine) nous retrouvons donc certains de ces perso qu'on avait fini par oublier. Et même si personnellement j'ai relu les pages de Bidouille et Violette, du Docteur Poche, de Brouissaille, des Bogros avec beaucoup de plaisir, c'est une nouvelle fois sur les planches inédites de Spirou que je me suis jeté. On s'imagine aisément combien cet album aurait pu être exceptionnel, bien dans la continuité de la Machine qui rêve (et d'ailleurs le témoignage de Tome est très révélateur de la démarche qu'ils avaient entamée dans leur derniers volumes avec Janry, quel dommage). Le dessin de Janry est lui aussi au top et vraiment on regrette que cette aventure n'ai pas été plus soutenue à l'époque !

Mais, bien sur, ce nouveau numéro ne tient pas uniquement sur Spirou, après tout, par exemple, l'histoire du Docteur Poche est tout simplement excellente, pleine de charme et de poésie, on retrouve le héros avec sa belle Lucy qui s'envole parmi les oiseaux... Du très bon Wasterlain...

Comme "cadeau" de la semaine il nous est offert un petit livret qui recense les héros qui sont apparus dans le magazine depuis ses débuts, des héros oubliés qui ne sont plus jamais réapparus pour la plupart. Quelle richesse !

J'aimerais m'épancher davantage mais je pense que vous auriez plutôt tout intérêt à tout découvrir par vous même, et ainsi vous régaler. A noter juste en passant qu'en effet le contenu est très loin d'être exhaustif, bien entendu, mais si ça peut donner envie de se replonger dans les vieux albums Dupuis, alors pourquoi pas!

Par , le

Les albums de la série SPIROU HEBDO