SPIROU HEBDO #4221 8 mars 2019

voir la série SPIROU HEBDO
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Aventure

Humour

Jeunesse

Magazine

Sortie :

Résumé de l'album 8 mars 2019

Spirou spécial édition. Brexit or not Brexit.
Cette semaine la rédaction et ses auteurs se tournent vers ce débat qui fait rage actuellement. Pour ou contre le Brexit ? Et mise à part les séries en prépublication, on peut dire que l'ensemble des auteurs se sont impliqués ! Qu'il s'agisse de Bouzard avec "British Exit", Fred Neidhardt avec "Brexit: qu'en pensent les brits ?", Alfred avec "Obladi - Oblada. England !", Terreur Graphique avec "N'est-il pas ?", Carbone et Justine Cunha avec "Dans les yeux de Lya", Bertschy avec "La dérive", Floris avec "Capitaine Anchois", Trondheim avec "Lapinot en 2033", Nicoby avec "Petit Brexit or not Petit Brexit ?", Benus avec "Harry" et Bruno Madaule avec "Actua Lithos"…

Par Fredgri, le 10/03/2019

Notre avis sur l'album 8 mars 2019

Retrouver un tel sujet d'actualité dans les pages de Spirou a de quoi surprendre, mais je me suis dis que ça pouvait être vraiment intéressant de voir comment ce débat allait être expliqué aux plus jeunes lecteurs !

Et force est de se rendre compte que non seulement, globalement les propos sont très partisans, mais qu'en plus on parle bien plus des effets que des causes. Après tout 51,9 % des britanniques qui décident de quitter l'Union Européenne (et pas l'Europe), c'est loin de se cantonner à une bande de rétrogrades qui ne veulent plus de migrants chez eux… Et il n'est pas question, non plus, de dire que la culture anglaise sera désormais inaccessible. Mais comme l'Union Européenne est une entité politique et économique, le Brexit va surtout amener à rediscuter en effet les termes des transactions commerciales, entre autres… Et c'est certainement en partie pour cette raison que l'UE s'est empressée, ensuite, de pousser l'Angleterre à accélérer son processus de retrait…
Tout ça pour dire que c'est bien évidemment plus complexe et nuancé que ce qui peut transparaître dans ces pages, mais comme il fallait bien sur synthétiser, vulgariser, on est passé à un discours plus "audible", quitte à orienter un peu le contexte… Toutefois, je trouve que l'histoire de Bouzard est nettement plus subtile dans le fond, instructive même.
Ceci dit, ça ne mange pas de pain, mais c'est un peu dommage, car aujourd'hui, tout n'est pas que population inculte et xenophobe…

En attendant, c'est malgré tout intéressant de concerner un lectorat traditionnellement consacré à une lecture plus légère, de détente, par le biais d'un tel numéro qui fédère toute une équipe créatrice autour d'un sujet grave et important !

A l'heure où beaucoup se coupent des grands sujets d'actualités qui restent cantonnés à des revues plus "sérieuses", cela fait du bien de voir Spirou s'engager de la sorte !

Un numéro assez curieux, à lire avec des pincettes, mais qui reste intéressant !

Par , le

Les albums de la série SPIROU HEBDO