SPIROU HEBDO #3972 28 mai 2014

voir la série SPIROU HEBDO
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Humour

Jeunesse

Magazine

Sport

Sortie :

Résumé de l'album 28 mai 2014

Allez, la coupe du monde c'est pour bientôt, pour fêter cet évènement Spirou organise donc le numéro de cette semaine autour du foot, avec un sens de lecture qui change au milieu du mag. D'une part on a une couverture Belge" et ensuite une couverture "française", le tout encadrant une ribambelle de récits complets, de gags, ainsi que les trois séries en prépublication actuellement (Aria, Jérôme K. Jérôme et La Famille Pirate)...

Par Fredgri, le 20/05/2014

Notre avis sur l'album 28 mai 2014

Voilà, le grand évènement populiste arrive à grand renfort de surmédiatisation. On sort les canettes de bière, les beuglements devant la télé, les commentaires tendancieux et on fête cette grande célébration de l'esprit sportif new generation, ambiance rôt et rire gras...

Mais fort heureusement il y a une alternative sympathique, la BD... Tout du moins jusque là... Car cette semaine Spirou nous réserve une alternative certes très agréable, mais au couleur du crampon gazonné.
On évite toutefois les grandes envolées patriotiques réchauffées pour ne garder que la dérision, on se moque gentiment tout en célébrant la force de ce sport et son impact sur les gens ! Ici il n'est pas question de soulever des couleuvres, de remettre sur la table les quelques dérapages de ces dernières années, on reste positif et léger. C'est le mot d'ordre.

Alors oui, malgré tout, la lecture de cette semaine est vraiment très agréable, on passe un très bon moment en regardant de loin cette coupe du monde qui se profile.
Il n'empêche que c'est tout de même un très bon numéro thématique mené d'une main de maître par l'équipe éditoriale, très cohérent dans son ensemble...

Mais n'oublions pas, quand même le plus intéressant, les prépub.
Aria conclue son récit avec un épisode assez calme, très sympa, on garde le sentiment que la suite s'inscrira dans la continuité de ce récit ! Pour Jérôme K. Jérôme nous continuons d'avancer en alternant le présent et le passé. Je trouve que néanmoins le procédé narratif de Dodier alourdit vraiment son scénario, on a du mal à s'arrêter sur chaque partie, c'est un peu dommage ! Dernière partie aussi pour la Famille Pirate qui nous aura quand même réservé un excellent album au final !

Un numéro exceptionnellement bien édité, qui devrait intéresser même les plus réticents vis à vis du foot !

A bon entendeur...

Par , le

Les albums de la série SPIROU HEBDO