SPIROU HEBDO #4041 23 septembre 2015

voir la série SPIROU HEBDO
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Aventure

Humour

Jeunesse

Magazine

Sortie :

Résumé de l'album 23 septembre 2015

Suite des aventures des enfants de Seuls qui se sont réfugiés dans un chalet, mais qui ne peuvent éviter d'être rattrapés, tandis que Dodji échappe de peu au piège du Maître-fou !!!

Par Fredgri, le 18/09/2015

Notre avis sur l'album 23 septembre 2015

On continue notre lecture du nouvel album à paraître de Seuls ! La situation évolue très vite, des pièges se referment, tandis que d'autres continuent de se poser des questions. C'est une nouvelle fois très prenant et particulièrement cohérent. Vehlmann fit un vrai travail de construction de son univers, il le complexifie, l'étoffe, glisse de nouveaux enjeux, c'est passionnant ! Et ça l'est encore plus quand on réalise qu'à la base c'est une série qui s'adresse à un lectorat assez jeune (de 10 à 14 ans), car le propos est souvent très dur, sans concession, avec des situations ou l'on parle de pouvoir, de la mort, de la violence !
Très impressionnante série !

Et je trouve que c'est aussi ce qui fait la force d'un hebdo comme Spirou, cette variété de ton, de niveau de lecture, malgré le fait que le public cible se doit d'être en fin de compte assez jeune !

Malgré tout, je trouve aussi que la routine s'est pas mal installé dans le journal qui ne fonctionne que sur ses séries habituelles, qui ne s'ouvre plus du tout sur des projets plus intimistes, plus personnels (comme, de tête, La Mémoire de l'eau...), ni même sur des vrais numéros spéciaux comme on a pu en voir du temps du spécial Cirque par exemple !
Du coup, on n'est plus réellement surpris par ce qui nous est proposé, on est dans du trintrin sans volume ! Il serait peut-être temps de proposer des changements, quelque chose qui surprenne, qui donne envie de conseiller pour de bon cette lecture semaine après semaine, enthousiasmé !

Alors oui, Spirou est devenu une institution, et oui c'est important de soutenir la BD dans les maisons de la presse, mais ça pourrait l'être davantage si elle avait un tant soit peu plus d'ambition aussi !

Avis aux amateurs !

Par , le

Les albums de la série SPIROU HEBDO