SPIROU HEBDO #4023 20 mai 2015

voir la série SPIROU HEBDO
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Aventure

Humour

Jeunesse

Magazine

Sortie :

Résumé de l'album 20 mai 2015

Après la fin de Dent d’Ours c’est au tour d’Aria de revenir. Sa précédente aventure vient de se terminer, c’est l’heure des réjouissances, mais il lui faut rentrer chez elle. Sur le chemin elle découvre un village qui vient de se faire attaquer, l’un des rescapés lui annonce que les agresseurs cherchent une jeune femme blonde… Sur Mars, Gorka, qui reste très agressif, décide de renvoyer sur Terre Yoko et Tévy, tandis qu’il loge Khâny dans le module de purification… Petit retour aussi des gamins Campbell qui tentent de secourir leur père…

Par Fredgri, le 17/05/2015

Notre avis sur l'album 20 mai 2015

Un numéro très sympathique que nous propose Spirou cette semaine. Je dis ça parce que je suis assez fan d’Aria et que du coup c’est un vrai plaisir de la retrouver dans ces pages.
Cette fois Weyland décide d’aborder un sujet qui lui tient à coeur, ou tout du moins qui le révolte, la maltraitance des femmes. En même temps que l’on voit Aria faire la fête avec les habitants de l’Astrakale, une autre jeune femme vient d’assassiner son mari qui la battait. Elle est en fuite, mais elle ressemble à Aria… Du coup, on devine les amalgames qui vont s’opérer.
Le sujet est évidemment délicat, mais il est propice aussi à provoquer des débats intéressants, même si la volonté de Weyland n’est pas de polémiquer, ni même d’éduquer, mais plutôt d’amener des pistes de réflexion ! Cette série est d’ailleurs parfaite pour ce genre de propos… En contre partie, je trouve que les deux premières pages ou le journaliste met le juge devant ses responsabilités sont habiles mais comme elles débouchent sur un retour en arrière avec cynisme c’est étrange !
Une nouvelle aventure qui commence donc très bien, 11 pages captivantes !

Pour Yoko, le rythme reprend, la aussi c’est captivant. Bon, on a évidemment droit qu’à 4 pages, mais les cartes sont redistribuées, il y a une vraie tension, même si Yoko se laisse étrangement trop facilement faire. Vivement la suite !

Le reste du numéro est assez classique mais cela reste une excellente lecture qui détend, le propre d’un bon magazine BD jeunesse en somme !

A la semaine prochaine !

Par , le

Les albums de la série SPIROU HEBDO