SPIROU HEBDO #4097 19 octobre 2016

voir la série SPIROU HEBDO
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Aventure

Humour

Jeunesse

Magazine

Sortie :

Résumé de l'album 19 octobre 2016

Ca y est le film "Tamara, la revanche d'une ronde" arrive enfin et Spirou en profite pour proposer un numéro spécial consacré à la jeune héroïne qui complexe sur ses formes...
Ainsi, hormis les prépublications sur Buck Dany (ou les héros découvrent le repère de Lady X) et Seuls (dernière partie...), on nous propose des mini-histoires sur les débuts de Zidrou, un hommage de Lou (la nouvelle scénariste de la série) et Arcady Picardi aux personnages de BD qui pourraient intéresser Tamara, des interviews des acteurs du film, du réalisateur, un deux pages "Amours sauvages" de Cédric Mayen et Lucie Mazel...

Par Fredgri, le 12/10/2016

Notre avis sur l'album 19 octobre 2016

Alors, tout de suite, même si vous n'êtes pas spécialement fan de la série, ce numéro devrait néanmoins vous réconcilier avec Tamara et son petit monde d'ados facebookés ! Car non seulement c'est très intéressant, mais en plus il y a un gros côté joueur, les auteurs se moquent d'eux même, de tout ce qui entoure la série et c'est particulièrement agréable de se laisser entraîner dans ces petits hommages décalés. D'autant que justement c'est le principe même de "Tamara", décomplexé et frais !
On sent toutefois le gros coup de pub pour le film, mais c'est assez légitime, en fin de compte. Je ne sais pas si cette sortie marquera les esprits, et on croise les doigts pour qu'elle soit plus inspirée que les Élève Ducobu de triste mémoire ! Après tout, un univers d'ado peut très bien fonctionner en BD et devenir assez banal en film, on verra bien !

Toujours est-il qu'on a notre dose de Tamara cette semaine !

Sinon, le récit de Buck Dany avance enfin de façon très intéressante. Le héros et ses amis découvrent le repère de Lady X et tentent de s'y introduire ! On reste dans du classique qui lorgne vers l'ancienne série ou même vers les strips des 50's. C'est agréable et le trait de Formosa reste certainement le gros atout de la série !

Pour Seuls, je découvre, contre toute attente, que c'est la fin de l'album et j'avoue que je suis assez surpris de me rendre compte que l'ensemble de la lecture des épisodes a du me prendre 15 mn à tout casser ! Peut-être vaudra-t il mieux tout relire d'un bloc pour en apprécier l'infime substance !

Alors irez-vous regarder le film "Tamara" au cinéma ? En attendant, au moins, je vous dis à la semaine prochaine !

Par , le

Les albums de la série SPIROU HEBDO