SPAWN #71 Simonie

voir la série SPAWN
Dessinateurs :



Scénaristes :



Coloristes :




Éditions :

SEMIC

Collection :

Semic Comics

Sortie :
ISBN : 2848570474

Résumé de l'album Simonie

Deux histoires dans ce nouveau numéros de Spawn.
Dans la première (la traduction de Spawn 123) nous retrouvons Al Simmons revenu chez les vivants mais cette fois amnésique. Il est pris en charge par la troublante Nyx qui lui propose de le guider, tout en essayant de le séduire, que prépare t elle ?
La seconde, c'est Simonie (la première histoire effectuée par une équipe française sur Spawn), on y rencontre le commissaire Losfeld, dont le travail est de protéger un mystérieux laboratoire ou seraient effectuées d'étranges expériences à partir d'une relique ! Néanmoins il va devoir se méfier car il y a deux parties qui convoitent l'objet :
Tout d'abord une inconnue, guidée par Cagliostro, qui semble vouloir substituer l'objet sacré.
Puis secundo l'Eglise qui aimerait bien récupérer tout ça pour empécher ces mystérieuses expériences blasphématrices !

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Simonie

La première histoire n'a, en fait, que très peu d'intérêt, il ne s'y passe vraiment pas grand chose, Al Simmons (le premier Spawn) n'est pas sorti des emmerdes, le scénario est vraiment trop lent et le dessin tout juste honnète, donc pas vraiment de surprise.
Par contre "Simonie" est très intéressant, tout d'abord parce que nous retrouvons Alex Nikolavitch (Central Zéro) et Aleksi Briclot (Alone in the dark), deux jeunes auteurs français qui se retrouvent sur ce pemier projet franco-américain, il faut saluer cette initiative. Puis ensuite parce que cette histoire (la deuxième partie sortira dans deux mois) est très captivante ! Nikolavitch a su équilibrer sa narration, garder du suspence tout en faisant avancer progressivement l'intrigue, oh bien sur ça ne progresse pas super vite et on se dit que le gros de l'histoire sera dans la deuxième partie, mais les bases sont données. Personnellement ça m'a rappelé "Le chant des Stryges", de par l'atmosphère mais surtout la qualité de cette intrigue qui est très fouillée !
Les dessins de Briclot sont de très bonne qualité, peut être un peu sombres à certains endroits mais c'est surtout son travail de couleur qui est remarquable, de magnifiques ambiances, c'est superbe.
Jetez vous sur ce comics, ne serait ce que pour découvrir ce qu'une bonne équipe française peut faire sur ce personnage déjà tellement traité !

Par , le

Les albums de la série SPAWN

Nos interviews liées

Alex NIKOLAVITCH

SCENEARIO.COM: Pour commencer peux-tu nous en dire plus sur ton parcours ?

Alex NIKOLAVITCH: J'ai toujours adoré la BD, et j'en ai toujours lu. Du Tintin, du Lucky Luke, du Gaston, du Pif et du Astérix, à la base. Et puis aussi Strange et Nova, quand j'arrivais à en avoir, ce qui n'était pas évident vu que ma mère supportait tout, dans le genre, sauf le super-héros. Du coup, j'ai toujours fait de la BD. Quand j'étais tout gosse, j'ai créé un personnage assez Gastonnesque, ainsi qu'un pastiche de l'Araignée. Puis, en grandissant, un héros ado démerdard, dont j'ai pondu, textes et dessins, quatre albums sur papier machine, coloriés au crayola. Avant de m'apercevoir que ce n'était qu'un magma d'influences pas digérées et de me calmer un peu, d'autant que mon dessin n’était... pas phénoménal. Jusqu'au jour où j'ai découvert Watchmen [...]

Lire la suite ›