SPAWN (LES CHRONIQUES DE) #4 Spawn et les enquêtes de Sam & Twitch, 4

voir la série SPAWN (LES CHRONIQUES DE)
Dessinateurs :



Scénaristes :




Coloristes :



Éditions :

DELCOURT

Collection :

Delcourt Comics

Genre :

Comics

Presse

Sortie :

Résumé de l'album Spawn et les enquêtes de Sam & Twitch, 4

Spawn ou le Colonel Al Simmons est à la recherche de son passé. Il hante les routes dans ce but et va faire une petite halte dans une petite ville étrange.
De leurs côté  pour Sam &Twitch c'est le début de la fin. Twitch est obsédé par son ancienne maitresse : K.C. Mais est-il obsédé au point de faire une immense bêtise ?

Par Eric, le NC

Notre avis sur l'album Spawn et les enquêtes de Sam & Twitch, 4

On retrouve Spawn dans une sorte de quête initiatique où notre héros se retrouve sur les routes. Ces épisodes laissent penser que l'on est à l’aube d'une ère nouvelle pour notre rejeton de l'enfer. Le dessin d'Angel Medina est séduisant, mais parfois il est imprécis dans le dessin des visages. D'ailleurs les personnages féminins ont souvent les mêmes traits et les mêmes coupes de cheveux. J'ai apprécié la petite leçon de traduction d'Alex Nikolavitch sur le terme de "l'oblation". Comme quoi traduire cela demande vraiment une énorme implication et compréhension du dessin
Quant à nos flics New Yorkais, Sam et Twitch, cet épisode nous fait côtoyer le pire comme le meilleur. Et notre Twitch est sur des montagnes Russes, tantôt en bas, où il est prêt à faire n'importe quoi, et tantôt en haut, où malgré son gabarit il parvient à en imposer à plus d'un. Ce qui est dommageable pour cet épisode c'est la couleur du lettrage. Autant sur les cases sombres, il est lisible mais sur les cases de couleurs pastel il est totalement illisible, le choix d'une couleur sombre aurait été plus judicieux. C’est d’ailleurs cette partie en noir et blanc comme « les enquêtes de Sam & Twitch » que j’ai appréciée.
Mais l'autre bonne surprise c'est ce découpage en trois cases par planches qui donne l'impression de dérouler un film.
En bref, on tient entre les mains une revue agréable qui va nous emmener vers de grandes surprises. Ce n'est pas le meilleur des fascicules de la série, mais il se laisse lire.

Par , le

Les albums de la série SPAWN (LES CHRONIQUES DE)