SPAWN (LES CHRONIQUES DE) #15 Novembre 2007

voir la série SPAWN (LES CHRONIQUES DE)
Dessinateurs :



Scénaristes :




Coloristes :



Éditions :

DELCOURT

Collection :

Révolution

Genre :

Comics

Fantastique

Horreur

Sortie :

Résumé de l'album Novembre 2007

La résidence New Vista où se sont déroulés de nombreux actes violents.
Sam et Twitch enquêtent sur les faits étranges qui se sont déroulés dans cet immeuble. Ils vont se rendre compte qu'un ancien ennemi du Spawn, que l'on croyait mort et oublié, est à l'origine de ces meurtres horribles.  Sam et Twtch devront compter sur l'aide de Spawn pour venir à bout du...Clown, alias Violator !

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Novembre 2007

Ce numéro 15 des Chroniques de Spawn propose le sépisodes US suivants :
 
- Spawn # 168 et 169;

 - Hellspawn #15.

Plus une interview de Brian Haberlin par Arthur Clare et Aleksi Briclot, les auteurs de Spawn : Architects of Fear.

Depuis que Brian Haberlin a repris le dessin de cette série (alors qu'il est rédacteur en chef chez TMP), la série connaît un net regain d'intêret. Elle devient de plus en plus lisible et devient vraiment intéressante. Et ce après une période qui s'est avérée très mauvaise, décevante et illisible côté dessin. Haberlin et Hine ont su relancer l'intêret pour ce personnage crée par McFarlane.  Haberlin a un très bon coup de crayon.  Avec ces deux auteurs, Spawn devient vraiment une série d'horreur, même si la présence de Sam et Twitch lui donne un côté "film noir".  Il y a de nombreuses scènes gores qui font de cette série, une série plus adulte. Et même parfois, cela peut vraiment choquer le lecteur. 

En tout cas, les deux épisodes du jour vont bien surprendre le lecteur. Les auteurs ramènent d'ailleurs Nyx, Mammon, le Clown sur le devant de la scène, ce qui augure de bonnes choses pour la suite.
Quant à la suite de Hellspawn : Hellword, écrite et illustrée par Niles et Templesmith, les auteurs de 30 jours de nuits, elle s'avère être une mini-série digne d'intêret, rien que déjà pour les illustrations de Templesmith qui valent le détour, et l'histoire de Niles qui fait tout de même froid dans le dos. La conclusion est prévue dans le prochain numéro.

L'interview d'Haberlin est très intéressante aussi. Nous y apprenons des choses sur le futur de Spawn et des projets TMP.

Alors, n'hésitez pas, sous une belle couverture de Greg Capullo, Spawn est bel et bien de retour pour le meilleur et pour le ... pire concernant les frissons que cela engendrera aux lecteurs !

Par , le

Les albums de la série SPAWN (LES CHRONIQUES DE)