SONS OF ANARCHY #1 Tome1

voir la série SONS OF ANARCHY
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

ANKAMA

Collection :

Label 619

Genre :

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782359105063

Résumé de l'album Tome1

Pour avoir surpris certaines manigances des plus malfaisantes du mafieux Griggs, Kendra a décidé de s’enfuir en délaissant son bon à rien de Brody. Alors que ce dernier se doit d’affronter la colère du sinistre gangster, la jeune femme, en grand danger, est venue chercher refuge auprès du chapitre SAMCRO des Sons of Anarchy en requérant la protection de Tig, l’un de ses membres. Celui-ci, fortement perturbé par la mort de sa fille Dawn, ne tarde pas à apprendre que Krenda est en fait la fille de son ancien pote Herman Kozik, tué par sa faute lors d’une rixe. De fait, se sentant pleinement redevable, Tig lui offre son soutien. Affranchis par le témoignage de la fuyarde, les Sons of Anarchy savent pertinemment à quoi ils peuvent s’attendre de la part de Griggs. Aussi, après avoir appris que cette frappe sanguinaire travaillait pour l’omnipotent Henry Lin du Syndicat chinois, Jax, le président de SAMCRO, décide de négocier sa neutralité dans le conflit. Pendant ce temps, Griggs, qui souhaite plus que jamais la disparition de Krenda a lancé sur ses traces ses tueurs et en particulier deux jumeaux implacables. Tig et Krenda vont devoir redoubler de prudence…

Par Phibes, le 01/10/2014

Notre avis sur l'album Tome1

A l’origine, Sons of Anarchy est une série télévisée américaine qui s’étale sur plusieurs saisons depuis 2008. Rediffusée en France sur M6, cette saga a la particularité de nous entraîner dans un microcosme brutal qui tourne autour d’un club de bikers, les fameux Sons of Anarchy. Alors que l’on annonce, pour ce mois de septembre, la septième saison, les éditions Ankama prennent l’initiative de publier sous sa collection Label 619 une histoire inédite en bande dessinée, portée par le scénariste Christopher Golden et le dessinateur Damian Couceiro, qui évidemment se raccroche à la série télévisée.

Pour cela, ce one-shot vient s’intégrer profitablement dans les débuts de la cinquième saison, après que Tig ait perdu sa fille, brûlée vive par Damon Pope. Nous le retrouvons donc, entouré de tous les siens de SAMCRO, dans une aventure parallèle qui doit le camper, en l’honneur d’un compadre disparu tragiquement, dans un rôle de protection (qu’il n’a pu assumer sur sa fille), celui de la jeune Krenda poursuivie par les sbires d’un mafieux.

Cette adaptation, bien chapitrée, reprend aisément les ressorts de la série et nous entraîne sans aucune difficulté dans cet univers dépravé que l’on connaît bien, dans lequel la police est en arrière-plan et où le club SAMCRO joue, à sa manière, les redresseurs de torts. Christopher Golden nous livre un récit mouvementé et sombre original qui pourrait éventuellement donner lieu à un épisode télévisé. Des grosses bécanes, des têtes patibulaires, du suspense et de l’action à gogo sont au programme des réjouissances, réjouissances qui au passage se nourrissent d’une violence bien caractérisée perpétrée par des personnages aux desseins les plus vils. La course-poursuite mise en avant se veut haletante, tonitruante, sanglante et impitoyable et à cet égard, l’on peut avouer que le scénariste a trouvé la juste évocation (punchie) pour captiver son lectorat.

Côté dessins, le travail de Damian Couceiro est de très bonne qualité. Œuvrant d’après un volumineux fond photographique, ce dernier trouve le moyen idéal pour ne pas dépayser les habitués de la série télévisée en faisant intervenir des trognes de la série qui sont des plus reconnaissables. Percussions et violence sont pour le moins bien restitués et donnent à l’ensemble du récit l’atmosphère dense qui lui est nécessaire.

Un one-shot dérivé de la série américaine du même nom, inédit et sans pitié qui ravira les fans de celle-ci et qui pourra inciter ceux qui ne connaissent pas cet univers d’allumer leur petit écran.

Par , le

Les albums de la série SONS OF ANARCHY