SLHOKA #7 L'autre rive

voir la série SLHOKA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Aventure

Fantasy

Sortie :
ISBN : 9782302025523

Résumé de l'album L'autre rive

Ayant répondu à la requête de Poltik pour retrouver ses filles prises en otage par le peuple rhouke et investi la cité d'Ankhir, Slhoka a enfin identifié celle qui est à l'origine de la rébellion des nomades, la sinistre déesse Ishtor. C'est dans les sous-sols de la métropole que l'ancien pilote, toujours habité par Shany, l'a affronté en usant des pouvoirs dont il est dépositaire. Mais la maudite divinité s'est défilée après avoir absorbé un peu de son énergie et Slhoka se doit, pour contrecarrer une nouvelle attaque, de trouver un lieu sûr pour solliciter l'aide des autres dieux du Jaïpurna. C'est au sein des "basboues" que ce dernier échoue et qu'il bénéficie de l'aide de Krk le bayan et de M'ma Bay la wowoumancienne. Par l'intermédiaire de cette dernière, il parvient à rejoindre le domaine des dieux et lance son appel à la fusion des pouvoirs de chacun. Slhoka sera-t-il entendu et par ce biais, pourra-t-il enfin anéantir Ishtor ?

Par Phibes, le 10/07/2013

Notre avis sur l'album L'autre rive

Slhoka revient parmi nous pour poursuivre sa deuxième quête qui a débuté dans le tome 5 après la destruction, 10 ans auparavant, des Arches qui permettaient le passage au Jaïpurna et la perte de sa dulcinée Leidjill. En effet, ce personnage doté de pouvoirs a été missionné pour comprendre le soulèvement d'une peuplade pacifique contre la Zéide et se doit de mettre hors d'état de nuire celui qui est derrière cette révolte.

Dans le tome précédent, l'identité de l'adversaire de Slhoka était révélée, en l'occurrence la déesse Ishtor. Une fois de plus donc, l'ancien pilote se voyait affronter sommairement une divinité qui, évidemment, nous plongeait dans une dimension énergisante hors norme. Avec le présent épisode, l'on conçoit que notre héros n'en a pas terminé avec son détracteur et qu'il doit se préparer à un nouvel échange musclé. Pour cela, il n'a d'autre solution que d'être appuyé par les pairs de son ennemie patentée.

L'histoire se poursuit donc dans la perspective d'un face-à-face surdimensionné. Ulrig Gooderidge reste dans les circonvolutions explosives de l'opus antérieur et par ce biais, ne peut malheureusement pas se targuer de nous surprendre malgré quelques rebondissements générés par Ishtor. Certes, celui-ci est muni de bonnes intentions nous servant une confrontation bruyante à travers deux dimensions (celles des dieux et du réel). S'il introduit de nouveaux personnages comme par exemple M'ma Bay, il nous éloigne bien dommageablement des compagnons de route de Slhoka (Sven et le Krall).

De son côté, Ceyles reste dans des dispositions graphiques très convenables. Ce dernier tire son épingle du jeu dans l'agencement des combats surnaturels au gré d'un découpage énergique et dans l'aspect exotique assez original de son monde. Les effets spéciaux sont de fait pléthores et bien travaillés, et permettent de donner à son ensemble pictural une certaine puissance apparente.

Un épisode sympathique, électrique et sonore, qui restera à réserver aux adeptes du second cycle des aventures du fameux Slhoka.

Par , le

Les albums de la série SLHOKA