L'aube du guerrier

Dessinateurs :




Scénariste :


Éditions :

DELIRIUM

Genre :

Aventure

Fantastique

Heroic Fantasy

Sortie :
ISBN : 9791090916470

Résumé de l'album L'aube du guerrier

(Nous retrouvons les épisodes de Slaine parus dans les 2000 AD 330 à 360)
Le jeune Sláine Mac Roth faisait partie de la tribu des Sessairs, de puissants guerriers réputés pour leurs prouesses au combat, les plus sauvages d'entre eux appartiennent à la Branche Rouge dont la plupart des membres sont des "distordus" qui se transforment en monstrueux berserkers pendant les batailles. Le jeune homme a malgré tout été banni de son clan et erre depuis au grès de ses aventures aux côtés du nain Ukko.
L'histoire commence au moment ou Sláine tue un monstre du temps appartenant aux seigneurs Drunes. Un acte qui va provoquer la colère de ces derniers qui deviennent alors ses ennemis jurés. Mais le guerrier, qui a tout de même l'intention de regagner son pays, entame alors un long voyage vers sa terre natale. Sur sa route, il doit affronter un serpent du pays Amer, des nains forgerons, des monstres, le seigneur Slough Feg et sa prêtresse Medb…

Par Fredgri, le 10/03/2019

Notre avis sur l'album L'aube du guerrier

Avec ce volume, Delirium nous propose de revenir aux bases de Sláine, ses toutes premières aventures sous le regard de ses créateurs, Pat Mills et Angie Kincaid (qui ne dessinera que l'histoire originelle), puis les dessinateurs Massimo Belardinelli et Mike McMahon qui vont animer de leur style très différent ces pages absolument magnifiques !

Pour réaliser cette série, Pat Mills va s'inspirer des légendes celtes et placer son action dans le monde mythique de Tir Nan Og, recouvrant vaguement le territoire de l'Irlande et de la Grande Bretagne. Sans forcément tenter de coller à une quelconque réalité historique, Mills nourrit son intrigue de mille et une petites références mythologiques venant d'un age antérieur à l'arrivée effective des Celtes !
Mais, un peu à la manière de Conan, son héros traverse ce pays légendaire, combattant ceux qui se dressent devant lui, les monstres, les guerriers, les sorciers et autres créatures plus ou moins divines. Si je fais le parallèle avec le personnage de Robert E. Howard, c'est parce que la parenté est évidente, hormis le filtre "celtique" qui imprègne chaque page de Sláine. Ils sont tout deux d'impitoyables guerriers au passé trouble sur les champs de bataille et leurs aventures est une site de batailles, d'affrontements divers, souvent violents et expéditifs ! Il y a toutefois une petite différence, Sláine n'a pas la fibre du héros, s'il part délivrer une jeune femme c'est un peu à contre cœur, il n'est pas non plus réellement intéressé par l'or et tout ça, il veut simplement regagner sa tribu, le front haut, persuadé qu'il regagnera le cœur de celle qu'il aime. De plus, Mills glisse, mine de rien, régulièrement de l'humour dans ses dialogues. On est certes dans une série somme toute assez violente, mais qui se lit avec beaucoup de plaisir !

Il faut dire, encore une fois, que graphiquement c'est effectivement du très beau travail. Entre les quelques pages d'Angie Kincaid qui sont extrêmement détaillées et contrastées, celles de Massimo Benardinelli dont le style s'affine à vue d'œil, qui gagne en beauté très rapidement, nous offrant des plans larges absolument sublimes, et surtout (pour moi) Mike Mahon qui livre des épisodes qui laissent sans voix tellement c'est beau. Ses ombres en hachures, son trait hyper expressif et ce dynamisme aux limite de l'expressionnisme absolument fascinant !
La force de cette série c'est déjà celle de ces artistes hors norme dont le style résolument européen impose des atmosphères fabuleuses !

Avec ce premier volume, on croise les doigts pour que la suite nous soit maintenant accessible. Car si l'on connait le personnage grâce aux planches de Bisley, il ne faut pas oublier ceux qui l'ont précédé et qui ont permis à ce personnage de faire ses incroyables premières armes !!!

Vivement recommandé !

Par , le