ATTENTION : CONTENU RESERVE
A UN PUBLIC AVERTI

Les images et textes à caractère érotique, pornographique ou violent contenus dans cette page peuvent choquer certaines sensibilités.
En affichant cette page, vous déclarez prendre vos responsabilités vis-a-vis de ce contenu.

Afficher Sortir

SKYDOLL LACRIMA CHRISTI COLLECTION #2 SkyDoll Lacrima Christi Collection

voir la série SKYDOLL LACRIMA CHRISTI COLLECTION

Résumé de l'album SkyDoll Lacrima Christi Collection

6 petites histoires qui nous ramènent dans l'univers des papesses, dans ces intrigues et autres divines perversions...

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album SkyDoll Lacrima Christi Collection

Allez, autant le dire tout de suite, j'ai surtout accroché à l'aspect graphique de ce magnifique album. Les intrigues en elle même m'ont parues soit hermétiques, soit complètement anecdotiques, on n'entre pas trop dans les intrigues si ce n'est par la finesse et la sensibilité des artistes. J'ai particulièrement aimé l'approche de Benjamin et celle de Bourgoin. A la finale on a un album annexe à la série qui sert surtout à appuyer quelques éléments du background. C'est ce qui est d'ailelurs très intéressant dans cet univers crée par Barbucci et Canepa, ils ont su y adjoindre d'autres regards pour compléter leur approche.
Un album qui ne va pas révolutionner les projets Skydoll mais qui se laisse admirer avec plaisir !

Par , le

Les albums de la série SKYDOLL LACRIMA CHRISTI COLLECTION

Nos interviews liées

Thierry GLORIS & Mikael BOURGOIN pour Le Codex Angélique tome 2

SCENEARIO : Bonjour Thierry. Bonjour Mikaël 
Pouvez-vous faire une présentation de Thierry Gloris et de Mikaël Bourgoin pour les internautes : sur votre parcours avant la publication de votre première BD Le Codex Angélique ?

Thierry Gloris : J’ai commencé par des études d’histoire que j’ai poussées jusqu’au DEA, puis je suis passé par une licence de communication. Avant de me lancer sur la voie logique du CAPES pour devenir professeur, j’ai réfléchi à ce que je voulais faire et je me suis rendu compte que ce qui m’importait le plus n’était pas l’histoire mais raconter DES histoires. J’ai alors commencé, avec un ami qui faisait les Beaux-Arts, à monter des projets pour l’édition. J’ai progressivement rencontré de nouvelles personnes (professionnels, dessinateurs amateurs, éditeurs…) qui m’ont orienté, critiqué, et j’ai dû prendre mon bâton de pèlerin car le chemin allait être long avant de décrocher le saint Graal du premier contrat [...]

Lire la suite ›

Afif Khaled pour Les Chroniques de Centrum

Sceneario.com : Peux-tu décrire ton parcours pour venir à la BD et comment as-tu été mis en relation avec un tel projet?
 Afifi Khaled : J’ai fait 4 ans d’études supérieures à l’Ecole des Beaux-Arts d’Angoulême ( option bande dessinée ). Pour mon projet de fin d’année, j’ai voulu adapter le roman de Jean-Pierre Andrevon le travail du furet à l’interieur du poulailler, un roman que j’avais adoré. J'ai réalisé une dizaine de pages. J’ai voulu ne pas en finir là et je l’ai proposé a Jean-Pierre qui a très gentiment accepté d’en ecrire le scénario. On a dû tout recommencer et s’essayer à quelques planches avant de présenter le projet à Soleil .
 
 
Sceneario.com : Travailles-tu à partir d'un découpage classique ou directement à partir du livre?
Afifi Khaled : Jean-Pierre est un très bon dessinateur et a fait un decoupage très précis des 3 albums, puis je refais mon propre découpage que je mets au propre [...]

Lire la suite ›

Interview d'Alessandro Barbucci et Barbara Canepa

Sceneario.com : Comment vous êtes-vous passionnés pour le dessin ? Que lisiez-vous ?
Barbara : Je dessine depuis toujours...Grâce à ma mère qui , depuis que j'étais toute petite, me lisait de nombreux livres de contes illustrés et me laissait m'exprimer librement, en défigurant tous les murs de la maison avec mes " monstrueuses œuvres d'art " !! Et grâce à mon grand-père collectionneur de BD ( Gordon, Prince Vaillant, Little Nemo ...), j'ai entamé sans m'en rendre compte ma carrière d'auteur de BD ! Toute petite, je lisais les Peanuts, Quino, Mordillo et Mickey Mouse. Vers 10 ans j'ai découvert la BD japonaise avec les shojo, en même temps que les auteurs sud-américains comme H. Altuna , J. Gimenez, Trillo, Breccia, et les légendes italiennes comme M. Manara, E. Serpieri, et S. Toppi. Et j'ai eu le coup de foudre ! Mais c'était aussi en raison des thèmes très adultes que je pouvais lire dès 10-12 ans [...]

Lire la suite ›