SKY DOLL #3 La ville blanche

voir la série SKY DOLL
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Aventure

Religion

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 2845656874

Résumé de l'album La ville blanche

Roy, Jahu et Noa rentrent de leur mission sur Aqua, tandis que "The Holy Mission", un grand show télévisé s'apprête à les accueillir. Les tensions entre Roy et Jahu sont palpables, après l'extermination programmée du peuple d'Aqua.
Pendant ce temps, la ville jaune connait d'importants débordements causés par l'affrontement entre les partisans d'Agape et les forces de sécurité de l'actuelle papesse Ludovique : La guerre sainte vient de naître.
Pendant ce temps, les évêques suprêmes d'Agape se faufilent en ville, visiblement à la recherche d'une personne bien précise tandis que Ludovique attend désespérément un signe de la Ville Blanche qui ne vient pas...

Par Matt, le NC

Notre avis sur l'album La ville blanche

Que les fans se réjouissent! Sky-Doll est de retour avec ce nouveau tome légèrement différent au niveau du contenu de sa version 2B puisque, en effet, les auteurs ont préféré modifier certains détails au niveau de la trame scénaristique.
Comment ne pas tomber en adoration tout d'abord face à cette couverture?? Elle qui est tellement différente de celles des deux premiers tomes, qui me paraissaient fades et qui ne représentaient pas au mieux le potentiel de la série.

On peut ne pas aimer l'aventure Sky-Doll, mais le travail épatant de Barbucci nous fera toujours autant rêver.
Cette couverture exprime bien les thèmes abordés dans ce tome. Evidemment Noa, qui est en place centrale, sera l'objet de tous les regards encore une fois dans ce tome, mais je ne vous en dit pas plus! Le thème prédominant est le pouvoir des médias puisque vous pourrez le constater, la manipulation de nos héros mais aussi les aléas du direct seront au rendez-vous!
La religion est bien sûr également au centre des intérêts. Les tensions entre les deux communautés sont de plus en plus flagrantes et la guerre sainte a débuté au sain de la ville Jaune.

Très sincèrement, je pense que cet album au point de vue graphique méritait amplement le fait d'attendre un peu! Les dessins sont appliqués et les planches travaillées, c'est proche de la perfection! Mais surtout, les dessins sont servis admirablement par des couleurs sublimes qui font ressortir la force émotionnelle de certaines scènes, comme le face à face entre Roy et Noa, à l'extérieur du studio. Le huis-clos est saisissant à mon humble avis. Vraiment je crois que je me suis rarement autant régalé visuellement devant une gamme de couleur aussi large!

Bien sûr, il ne faut pas croire, l'album à des défauts... J'en retiens un principal : le manque évident d'informations sur la trame principale de l’histoire…
Il y en a, mais du fait de ce manque, je verrai plutôt cet album comme un album de transition vers un Tome 4, histoire de nous mettre en appétit en quelque sorte! C'est donc le découpage que je regrette et reste un peu sur ma faim!
Bref les amis, plus qu'une chose à faire, attendre un Tome 4 qu'on espère plus rapide à venir que ce Tome 3 afin de tout savoir enfin sur le pourquoi du comment de tout cela!
En attendant, régalez vous tout de même devant un très bel album !

Par , le

J'avais été beaucoup plus séduit par l'édition 2B de cet album. Si ici on est totalement séduit par le travail des couleurs de Barbara Canepa, qui réhausse le dessin d'Alessandro Barbucci, on ne peut pas dire que l'histoire le soit tout autant.
Certes cet album se termine sur un suspense haletant, d'autres diront frustrant. Mais l'édition 2B laissait augurer une fin avec ce troisième tome. Du coup, il manque ce ressort qui aurait fait de ce tome un excellent tome.
En bref, on est parti pour une histoire qui ne va pas s'achever de sitôt. Du coup le coffret des trois tomes est totalement inutile.

Par , le

Les albums de la série SKY DOLL

Nos interviews liées

Interview d'Alessandro Barbucci et Barbara Canepa

Sceneario.com : Comment vous êtes-vous passionnés pour le dessin ? Que lisiez-vous ?
Barbara : Je dessine depuis toujours...Grâce à ma mère qui , depuis que j'étais toute petite, me lisait de nombreux livres de contes illustrés et me laissait m'exprimer librement, en défigurant tous les murs de la maison avec mes " monstrueuses œuvres d'art " !! Et grâce à mon grand-père collectionneur de BD ( Gordon, Prince Vaillant, Little Nemo ...), j'ai entamé sans m'en rendre compte ma carrière d'auteur de BD ! Toute petite, je lisais les Peanuts, Quino, Mordillo et Mickey Mouse. Vers 10 ans j'ai découvert la BD japonaise avec les shojo, en même temps que les auteurs sud-américains comme H. Altuna , J. Gimenez, Trillo, Breccia, et les légendes italiennes comme M. Manara, E. Serpieri, et S. Toppi. Et j'ai eu le coup de foudre ! Mais c'était aussi en raison des thèmes très adultes que je pouvais lire dès 10-12 ans [...]

Lire la suite ›