SILLAGE #10 Retour de flammes

voir la série SILLAGE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

NEOPOLIS

Genre :

Science Fiction

Space Opera

Sortie :
ISBN : 9782756005775

Résumé de l'album Retour de flammes

La découverte du sort de Heiliig, servant de source d'énergie à son vaisseau gîte a profondément bouleverser Nävis. Cependant, elle est maintenue en résidence surveillée suite à son comportement de ses derniers temps. Mais n'écoutant que son coeur elle prend sur elle, aidée de Bobo et Snivel pour libérer le pauvre hottar et à le ramener sur sa nouvelle planète. Si l'opération est réalisable, le timing est lui très serré pour semer l'escouade du général Juaiz.
Pourtant loin d'être accueillie en héroïne sur Saarhe, la nouvelle planète hottard, elle va redécouvrir le temps d'un instant fugace ses souvenirs d'enfance avec Houyo et Nsob.

Par Eric, le NC

Notre avis sur l'album Retour de flammes

Il aura fallu attendre un an pour l'avoir entre les mains et premier constat à la lecture, c'est que l'on n'en sort pas totalement indemne. La raison est simple, pour un récit de science-fiction, il joue sur la corde sensible loin des "warp zone", tir de "phaser" et autres torpilles à photon...
Même après dix tomes, les auteurs parviennent à explorer une nouvelle piste. Si les précédents tomes sont plus rythmés et chargés en action, ce dernier opus est lui plus intimiste. Sur Sarrhe, Nävis découvre enfin son passé et la série fait ainsi un formidable pont avec son spin-off, Nävis justement, sans pour autant inmiter le dessin de Munuera. Le dessin lui, n'aura jamais été aussi bon, le trait et les décors sont très sobres et s'accordent parfaitement à ce récit tout en retenue. On se focalise sur les personnages à l'affût de leur moindres expressions pour deviner le fond de leur pensée. Ajoutons à cela une progression dans l'histoire qui se fait non chronologiquement, et le plaisir de lecture est total.
Avec ce dixième tome, certaines questions sur Nävis trouvent leur réponse, de quoi sustenter les fans de la première heure, mais pour l'heure, tant pour Nävis que pour Heiliig, le retour aux sources ne se fait pas sans un retour de flammes.

Par , le

Les albums de la série SILLAGE

Nos interviews liées

Un entretien avec Jean-David Morvan

Un entretien avec Jean-David Morvan


Interviewer : Olivier
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Jean-David MORVAN et Philippe BUCHET pour leur série Sillage

Jean-David MORVAN et Philippe BUCHET nous parlent du tome 16 de leur grande série Sillage.
    Interviewer : Vincent
Images et Son : Mat
Montage: Vincent [...]

Lire la suite ›

Jean David Morvan.... et Spirou

Sceneario.com : Le tome 49 de Spirou vient de sortir. Pouvez-vous nous en raconter l'histoire de sa conception ?
Jean-David MORVAN : Hmm, l'idée d'envoyer Spirou à Tokyo date d'avant la création du 47. Je veux dire qu'avec Laurent Duvault de Dupuis, nous avions planifié les thèmes de 4 albums. Tokyo arrivait en troisième position. On s'y est tenu.
Je pense que c'est la ville qui fait rêver les nouvelles générations, elle a supplanté New-York. Et comme Spirou est une BD pour les jeunes...


Sceneario.com : On remarque tout de suite les costumes : rouge pour Spirou et bleu pour Fantasio. Ces couleurs sont souvent indissociables de nos héros. Hasard, ou volonté de conserver ce « code couleur » ? C’est important de ne pas choquer le lecteur, de garder les caractères des personnages ?
Jean-David MORVAN : Eh bien, ce n'est pas nous qui avons inventé ces codes couleurs [...]

Lire la suite ›

Interview de Jean-David Morvan sur l'univers Sillage

Sceneario.com: Mr Morvan, bonjour et merci de bien vouloir répondre à nouveau à nos questions ! Vous n’êtes plus à présenter dans le milieu de la Bd avec vos travaux sur Sir Pyle, Nomad, TDB… Pouvez-vous néanmoins résumer votre parcours jusqu’à aujourd’hui pour les nouveaux venus dans le monde de la Bd ?
Jean-David Morvan: Fan de BD depuis que j'ai 11 ans en lisant un Valérian. En cherchant la suite, je suis entré dans un magasin de BD et j'ai découvert toute la production "adulte" des années 80. J'ai décidé que ce serait mon métier. Passé en coup de vent à l'école st Luc, signé un premier contrat avec Zenda : ventes 1200 ex et solderie. Mais Nomad chez Glénat a lancé la machine un an plus tard.

Sceneario.com: Dans quelques mois, les fans auront l’immense joie de retrouver les péripéties de Nävis, héroïne de la série Sillage, que vous réalisez avec Philippe Buchet [...]

Lire la suite ›

Jean-David MORVAN

Sceneario.com: Pouvez vous vous présenter? (études, parcours professionnel...)
JD Morvan:JD Morvan, scénariste de BD. Bac A3, institut saint-Luc section BD quitté avec pertes et fracas pour incompatibilité de vision avec les profs. C'est ce qui m'a poussé à demander à mes amis s'ils n'avaient pas envie d'illustrer certains de mes scénarios (je ne me sentais pas encore au point au dessin, et c'est donc comme ça que j'ai finalement arrêté de dessiner). Et je suis allé les montrer à des éditeurs, et c'est Zenda qui a dit oui pour Reflets Perdus, mon premier album avec Sylvain Savoia. Du coup je ne suis plus allé aux beaux arts de Bruxelles où j'étais inscrit et ils m'ont viré.

Sceneario.com: La bande dessinée abordée par Morvan, c'est du polar (Al Togo), de l'héroic Fantasy (Troll), de la bd jeunesse (Merlin), la sf (TDB, Sillage, HK) etc... quel est votre genre préféré ? JD Morvan: Je n'ai pas de genre préféré. Je crois qu'on peut raconter des choses intéressantes dans tous les genres [...]

Lire la suite ›