SILLAGE #8 Nature humaine

voir la série SILLAGE
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

NEOPOLIS

Genre :

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 2847899057

Résumé de l'album Nature humaine

Mackel-Loos est enterré dans le vaisseau-gite de Nävis. Et depuis, elle sombre petit à petit, son mutisme inquiète énormément ses amis. Contre l’avis de la Constituante, Bobo et Snivel ont enquêté pour retrouver les humains dont parlait le médecin de la prisonef. 
Mais la planète où ils se trouvent est dans une zone dangereuse mais surtout hors de l’influence de Sillage.
De nombreuses personnes s’opposent à ce projet, car ils pressentent les plus grandes difficultés à pouvoir faire revenir Nävis

Par Eric, le NC

Notre avis sur l'album Nature humaine

Chaque année c’est avec fébrilité que l’on attend les aventures de Nävis. Et cette attente est comblée avec ce nouveau tome. Cependant, il laisse une impression mitigée. Les dessins et les couleurs de Philippe Buchet sont vraiment très réussis. Cet album se regarde plus qu’il ne se lit. On le dévore plus qu’on le déguste.

Mais j’ai l’impression que Nävis n’arrive pas à me surprendre. Même si le titre de « nature humaine » prend tout son sens. Nävis apprend qu’il est plus difficile d’être parmi les siens qu’avec de parfaits étrangers. Mais je reste sur ma faim, d’une part je m’attendais à beaucoup plus de ce contact. D’autre part, on voit une Nävis qui est passive vis-à-vis de l’action. Certes sur ce second point quand on lit l’histoire c’est un fait plausible.

En tout cas, l’album est graphiquement parfait et très bien construit, car finalement ce qui ressort de cet album, c’est la « nature humaine » de l’héroïne de Morvan et Buchet. Je suis un peu triste pour elle finalement, ou devrais-je dire, je comprends ce qu'elle ressent..

Par , le

Et voila! J'ai enfin pu me procurer ce tome 8 de Sillage avec son coffret qui, cela étant dit, est superbe! Un bel hommage a Mackel est rendu là!
Mais passons au plus important : La bd en elle même!
Je l'ai lu en 15 minutes top chrono, et l'ai reposé à la va-vite sur mon lit, ce qui n'est pas bon signe en général.
Le dessin de Buchet est superbe, il reste ainsi dans la lignée du tome 7, les fans seront ravis. Je n'ai aucun reproche à formuler si ce n'est la posture un peu déroutante de l'héroïne dans la page 11,dans la case 5 (en vert). Mais que fait elle? Regarde-t- elle l'heure parce que le voyage est trop long ? Je ne pense pas…
Bref à part cette petite incompréhension personnelle, tout est réjouissant dans le dessin.
Du côté du Scénario, là je serais un peu plus nuancé malheureusement.
L'annonce de la présence des humains dans l'album a agité les fans (dont je fais parti, je le reconnais volontiers) et nombre d'hypothèses ont été formulées sur l'apparition de ces humains.
Comment cela va-t-il se passer? Dans quelles circonstances? Et la, on tombe des nues ! Nävis rencontre une sorte de colonie d'humains hippies, se préparant fréquemment une décoction de Marijuana... Ya de quoi tomber sur les fesses...
Bref, la présence des humains me laisse penser que Jean-David voulait faire un petit plaisir aux fans en leur montrant des humains, mais pas en orchestrant cette rencontre comme ils l’ avaient imaginé... Dommage, j'aurais bien aimé une petite baston interplanétaire moi!
Bref, ce tome 8 est un album de transition avant tout, dans la même sorte que le 6, mais néanmoins mieux réussi que ce dernier, voila l'essentiel de ce qu'il faut retenir de ce tome, pour ma part. J’ai hâte de voir le tome 9, axé polar d’après certaines infos généreusement divulguées par Sir Jean David Morvan que je salue au passage pour sa gentillesse et le temps qu’il a bien voulu nous consacrer pour le dossier Sillage.

Par , le

Les albums de la série SILLAGE

Nos interviews liées

Un entretien avec Jean-David Morvan

Un entretien avec Jean-David Morvan


Interviewer : Olivier
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Jean-David MORVAN et Philippe BUCHET pour leur série Sillage

Jean-David MORVAN et Philippe BUCHET nous parlent du tome 16 de leur grande série Sillage.
    Interviewer : Vincent
Images et Son : Mat
Montage: Vincent [...]

Lire la suite ›

Jean David Morvan.... et Spirou

Sceneario.com : Le tome 49 de Spirou vient de sortir. Pouvez-vous nous en raconter l'histoire de sa conception ?
Jean-David MORVAN : Hmm, l'idée d'envoyer Spirou à Tokyo date d'avant la création du 47. Je veux dire qu'avec Laurent Duvault de Dupuis, nous avions planifié les thèmes de 4 albums. Tokyo arrivait en troisième position. On s'y est tenu.
Je pense que c'est la ville qui fait rêver les nouvelles générations, elle a supplanté New-York. Et comme Spirou est une BD pour les jeunes...


Sceneario.com : On remarque tout de suite les costumes : rouge pour Spirou et bleu pour Fantasio. Ces couleurs sont souvent indissociables de nos héros. Hasard, ou volonté de conserver ce « code couleur » ? C’est important de ne pas choquer le lecteur, de garder les caractères des personnages ?
Jean-David MORVAN : Eh bien, ce n'est pas nous qui avons inventé ces codes couleurs [...]

Lire la suite ›

Interview de Jean-David Morvan sur l'univers Sillage

Sceneario.com: Mr Morvan, bonjour et merci de bien vouloir répondre à nouveau à nos questions ! Vous n’êtes plus à présenter dans le milieu de la Bd avec vos travaux sur Sir Pyle, Nomad, TDB… Pouvez-vous néanmoins résumer votre parcours jusqu’à aujourd’hui pour les nouveaux venus dans le monde de la Bd ?
Jean-David Morvan: Fan de BD depuis que j'ai 11 ans en lisant un Valérian. En cherchant la suite, je suis entré dans un magasin de BD et j'ai découvert toute la production "adulte" des années 80. J'ai décidé que ce serait mon métier. Passé en coup de vent à l'école st Luc, signé un premier contrat avec Zenda : ventes 1200 ex et solderie. Mais Nomad chez Glénat a lancé la machine un an plus tard.

Sceneario.com: Dans quelques mois, les fans auront l’immense joie de retrouver les péripéties de Nävis, héroïne de la série Sillage, que vous réalisez avec Philippe Buchet [...]

Lire la suite ›

Jean-David MORVAN

Sceneario.com: Pouvez vous vous présenter? (études, parcours professionnel...)
JD Morvan:JD Morvan, scénariste de BD. Bac A3, institut saint-Luc section BD quitté avec pertes et fracas pour incompatibilité de vision avec les profs. C'est ce qui m'a poussé à demander à mes amis s'ils n'avaient pas envie d'illustrer certains de mes scénarios (je ne me sentais pas encore au point au dessin, et c'est donc comme ça que j'ai finalement arrêté de dessiner). Et je suis allé les montrer à des éditeurs, et c'est Zenda qui a dit oui pour Reflets Perdus, mon premier album avec Sylvain Savoia. Du coup je ne suis plus allé aux beaux arts de Bruxelles où j'étais inscrit et ils m'ont viré.

Sceneario.com: La bande dessinée abordée par Morvan, c'est du polar (Al Togo), de l'héroic Fantasy (Troll), de la bd jeunesse (Merlin), la sf (TDB, Sillage, HK) etc... quel est votre genre préféré ? JD Morvan: Je n'ai pas de genre préféré. Je crois qu'on peut raconter des choses intéressantes dans tous les genres [...]

Lire la suite ›