Dessinateurs :



Scénaristes :



Coloristes :



Éditions :

PANINI

Genre :

Comics

Super Heros

Sortie :

Résumé de l'album Siege

Alors que la bataille fait rage entre les forces asgardiennes et le H.A.M.M.E.R mené par Norman Osborn et ses vengeurs, Arès se rend compte de l'imposture de ce dernier et de ses mensonges répétés. Ivre de rage, il n'a plus q'un objectif: Faire sauter la tête de son ancien employeur. C'était sans compter l'intervention de Sentry qui met un terme définitif à la colère du dieu de la guerre... Osborn va t-il réussir à balayer Asgard? Il faudra pour cela passer sur le corps de Captain America et celui de ses fidèles acolytes! VENGEURS, RASSEMBLEMENT!!

Pendant ce temps, l'équipage hétéroclyte composé des journalistes Will Stern et Ben Urich accompagné de l'asgardien Volstagg, théoriquement responsable du carnage de Chicago, se rapproche d'Asgard afin de faire triompher la vérité sur les évènements récents, non sans avoir à affronter au passage les forces du H.A.M.M.E.R.

Par Matt, le 17/11/2010

Notre avis sur l'album Siege

Deuxième numéro de la nouvelle saga qui agite le monde Marvel, j'ai nommé SIEGE.

Autant Civil War m'avait laissé de marbre, autant ce nouveau crossover qui s'intègre à Dark Reign suscite tout à fait mon intérêt.
Il faut avouer que Civil War et Dark Reign avaient semé le plus grand désordre chez nos super-héros, sans qu'on en voit vraiment le but final...
Et voila que grâce au meilleur ennemi de Spider-Man, en la personne de Norman Osborn, le monde Marvel prend une nouvelle tournure.
Est-on proche d'un retour à la normale? Je ne saurais le dire, ne lisant pas les versions originales américaines, mais nul doute que l'affrontement qui se prépare entre la résistance composée des vengeurs ENFIN rassemblés (ou presque, Iron Man étant toujours en révision...) ainsi que des forces de Nick Fury et les forces de Norman Osborn, s'annonce sanglant et tonitruant.

C'est d'ailleurs grâce à une très belle mise en page qu'Olivier Coipel, le frenchie qui monte dans le monde des comics depuis quelques temps déjà, arrive à rendre cette bataille épique. Personne ne restera insensible à la dernière page du premier récit, scène reprise sous différents angles dans d'autres comics disponibles ce mois, mais je ne vous en dis pas plus!
Vous l'aurez compris, la première partie de ce mensuel est à la fois sanglante et magistrale, et le mystère quant à la suite des évènements est entier! Vivement la suite!

Parallèlement, le deuxième récit concerne la soif de vérité qui anime (une fois de plus, si vous me le permettez...) le journaliste Ben Urich que n'importe quel lecteur de Spider-Man ou Daredevil connait. Si le monde Marvel ne compte qu'un journaliste dont l'intégrité est sans faille, c'est bien ce dernier.
En soi, si la présence de ce récit n'est pas fondamentale au sein de la revue, il constitue cependant un corollaire assez plaisant et décrit finalement la vision d'un témoin en quête de vérité. Le trait de Chris Samnee est quant à lui d'un niveau bien moindre que celui d'Olivier Coipel malheureusement.

 

Par , le

Les albums de la série SIEGE