SHERLOCK HOLMES – LES CHRONIQUES DE MORIARTY #2 Accomplissement

voir la série SHERLOCK HOLMES – LES CHRONIQUES DE MORIARTY
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Collection :

1800

Genre :

Drame

Fantastique

Historique

Sortie :
ISBN : 9782302054325

Résumé de l'album Accomplissement

Après avoir vécu les pires sévices dans l’univers chaotique des Anciens Dieux et retrouvé le monde des humains, le professeur Moriarty s’est fixé comme objectif de détruire tous les exemplaires du Nécronomicon, artefact qui pourrait permettre à ceux-ci d’investir la Terre. Après avoir détruit celui détenu par le collectionneur napolitain Attilio Toldo, James Moriarty et Odd, son assistant, ont pris le bateau pour Constantinople afin de reproduire la même opération chez un autre collectionneur turc, Archak Baran. Mais en arrivant au hammam de ce dernier, les deux hommes découvrent qu’ils ont été devancés. Non seulement celui qu’ils sont venus voir a été assassiné sauvagement mais aussi son exemplaire de Nécronomicon a disparu. Deux mois plus tard, suite à des informations délivrées par un ami à Odd, Moriarty débarque à New York, retrouve Meredith Rutheford et se lance sur les traces d’un certain Joshua Sline, sinistre personnage collectionneur d’objets légendaires. Leur arrivée ayant été éventée, ils sont bientôt pris à parti par les sbires de Sline. Mais grâce aux pouvoirs magiques dont est détenteur Moriarty, ils parviennent à se débarrasser de leurs agresseurs. Ayant laissé la vie sauve à l’un deux, Moriarty fixe par son intermédiaire un rendez-vous à Sline, au Pont de Brooklyn, dans deux jours. Est-ce ce que Moriarty pourra ainsi accomplir la tâche qu’il s’est donnée ?

Par Phibes, le 14/10/2016

Notre avis sur l'album Accomplissement

Le détracteur n°1 du fameux Sherlock Holmes revient dans la suite de ses chroniques. Après ses déboires dans l’univers douloureux des Anciens Dieux et sa réapparition chez les humains (voir tome précédent), nous retrouvons donc James Moriarty dans la mission qu’il s’est fixée et qui consiste à détruire des artefacts maléfiques préjudiciables pour la survie de l’humanité.

Toujours fidèle à la collection 1800 et à l’univers romanesque de Sir Conan Doyle qui l’inspire, Sylvain Cordurié nous offre la seconde partie de la quête de ce personnage haut en couleurs, investi d’une force exceptionnelle pour lutter contre les pires manifestations exotiques. Dans cet opus, le scénariste anime son personnage-clé sur deux époques distinctes parallèles, l’une évoquant son initiation d’antan aux rites occultes jusqu’à son duel aux Chutes du Reichenbach, l’autre se focalisant sur son objectif présent et sur ses différentes déambulations.

Dans les deux cas, le lecteur pourra une fois de plus apprécier le côté douloureux et sombre du parcours dévoilé, qui n’élude ni souffrance, ni sang, dans une férocité extraordinaire qui suscite bien des sensations. Dans cette ambiance sulfureuse, le fantastique trouve sa place, une place particulièrement prégnante au cœur d’un récit au demeurant historique.

Bien évidemment, James Moriarty se veut au centre des péripéties, les faisant évoluer via une narration intimiste et un choix de dialogues adroitement pesés, au rythme de découvertes et de rencontres de plus en plus impressionnantes. Sur ce dernier point, grâce à cette évolution, Sylvain Cordurié semble nous préparer à d’autres aventures que l’on pourra voir prochainement.

La prestation graphique d’Andrea Fattori reste à la hauteur de ce qui a été réalisé deux ans auparavant dans le précédent tome. L’artiste nous offre un dessin puissant et réaliste qui se veut en totale corrélation avec la charte graphique de la collection de l’éditeur Soleil. Il parvient à bien faire ressentir le caractère très fort de ses personnages souvent à la faveur d’expressions dures et profondes.

Un excellent deuxième opus sur un personnage-clé de l’univers de Sherlock Holmes, à la fois dur et hors normes, qui devrait sans aucun doute refaire parler de lui dans de prochaines aventures.

Par , le

Les albums de la série SHERLOCK HOLMES – LES CHRONIQUES DE MORIARTY