SHERLOCK FOX #1 Le chasseur

voir la série SHERLOCK FOX
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Animalier

Aventure

Policier

Sortie :
ISBN : 9782723492935

Résumé de l'album Le chasseur

Ney Quitsou est commissaire de police, c'est un renard, qui lui vaut le surnom de Sherlock Fox. Ce jour-là, il vient de permettre l'arrestation d'un escroc issu d'une famille importante de la ville. Il participait à un trafic de crème lissante. Mais la prochaine affaire qui attend le policier risque de changer la face de cette société qui semble bien parfaite. Des ossements ont été découverts près de la rivière, dans une forêt. Après analyse chez le légiste, il semblerait bien que celui a qui appartenait ces os a été mangé par un de ses semblabes. On retrouve des coups de fourchettes et de couteaux sur les os ! Fox est abasourdi par cette annonce. Personne ne doit manger son congènère. De plus, il semble aussi que l'analyse des ossements n'a pas permis de dire de quel race il s'agit ! Tout est inconnu ! Le commissaire se lance alors sur une enquête où plusieurs questions se bousculent en lui...

 

Par Berthold, le 28/03/2014

Notre avis sur l'album Le chasseur

Sherlock Fox est le nouveau titre de la collection Tchô! L'aventure de chez Glénat. C'est aussi une nouvelle série écrite par l'auteur de Sillage, Jean-David Morvan, qui collabore avec un jeune dessinateur chinois talentueux, Du Yu.

Ce premier tome propose une lecture prenante et palpitante où le lecteur fait connaissance avec ce Ney Quitsou, renard et commissaire de police, qui se retrouve face à une enquête hors des sentiers battues, une enquête comme il n'en a jamais eu de sa vie.
Sherlock Fox est une série "animalière", un peu à la façon de Blacksad. Mais Morvan nous donne quelques indications sur leur mode de vie à ces animains. C'est comme cela qu'ils se nomment dans cette aventure.
Morvan d'entrée nous présente son héros dans une scène d'anthologie où il nous montre tout son talent d'enquêteur avec ses déductions, avant de nous entrainer dans le vif du sujet. Et là, je dois bien avouer que nous sommes embarqués dans un récit où les 62 pages ne sont pas suffisantes pour assouvir notre plaisir de lecture.
Ce nouvel univers imaginé par Morvan est une bien belle surprise. Les personnages sont bien campés et s'avèrent très intéressants.

De plus, c'est avec un rare plaisir que nous découvrons le travail du chinois Du Yu. Son style est vraiment efficace. Il rajoute un côté humain à ces animaux. Le Sherlock Fox attire d'entrée notre sympathie. Il use de divers cadrages, de styles différents avec une belle mise en scène pour donner du rythme à cette histoire. Les couleurs nous placent dans l'atmosphère particulière de cette intrigue. Du Yu est un artiste dont il faudra suivre le travail dorénavant.

Le Chasseur, le premier tome de Sherlock Fox, est une belle surprise qui plaira à tout bon amateur de bonne bande dessinée. Une oeuvre à découvrir !

 

Par , le

Les albums de la série SHERLOCK FOX

Nos interviews liées

Un entretien avec Jean-David Morvan

Un entretien avec Jean-David Morvan


Interviewer : Olivier
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Jean-David MORVAN et Philippe BUCHET pour leur série Sillage

Jean-David MORVAN et Philippe BUCHET nous parlent du tome 16 de leur grande série Sillage.
    Interviewer : Vincent
Images et Son : Mat
Montage: Vincent [...]

Lire la suite ›

Jean David Morvan.... et Spirou

Sceneario.com : Le tome 49 de Spirou vient de sortir. Pouvez-vous nous en raconter l'histoire de sa conception ?
Jean-David MORVAN : Hmm, l'idée d'envoyer Spirou à Tokyo date d'avant la création du 47. Je veux dire qu'avec Laurent Duvault de Dupuis, nous avions planifié les thèmes de 4 albums. Tokyo arrivait en troisième position. On s'y est tenu.
Je pense que c'est la ville qui fait rêver les nouvelles générations, elle a supplanté New-York. Et comme Spirou est une BD pour les jeunes...


Sceneario.com : On remarque tout de suite les costumes : rouge pour Spirou et bleu pour Fantasio. Ces couleurs sont souvent indissociables de nos héros. Hasard, ou volonté de conserver ce « code couleur » ? C’est important de ne pas choquer le lecteur, de garder les caractères des personnages ?
Jean-David MORVAN : Eh bien, ce n'est pas nous qui avons inventé ces codes couleurs [...]

Lire la suite ›

Interview de Jean-David Morvan sur l'univers Sillage

Sceneario.com: Mr Morvan, bonjour et merci de bien vouloir répondre à nouveau à nos questions ! Vous n’êtes plus à présenter dans le milieu de la Bd avec vos travaux sur Sir Pyle, Nomad, TDB… Pouvez-vous néanmoins résumer votre parcours jusqu’à aujourd’hui pour les nouveaux venus dans le monde de la Bd ?
Jean-David Morvan: Fan de BD depuis que j'ai 11 ans en lisant un Valérian. En cherchant la suite, je suis entré dans un magasin de BD et j'ai découvert toute la production "adulte" des années 80. J'ai décidé que ce serait mon métier. Passé en coup de vent à l'école st Luc, signé un premier contrat avec Zenda : ventes 1200 ex et solderie. Mais Nomad chez Glénat a lancé la machine un an plus tard.

Sceneario.com: Dans quelques mois, les fans auront l’immense joie de retrouver les péripéties de Nävis, héroïne de la série Sillage, que vous réalisez avec Philippe Buchet [...]

Lire la suite ›

Jean-David MORVAN

Sceneario.com: Pouvez vous vous présenter? (études, parcours professionnel...)
JD Morvan:JD Morvan, scénariste de BD. Bac A3, institut saint-Luc section BD quitté avec pertes et fracas pour incompatibilité de vision avec les profs. C'est ce qui m'a poussé à demander à mes amis s'ils n'avaient pas envie d'illustrer certains de mes scénarios (je ne me sentais pas encore au point au dessin, et c'est donc comme ça que j'ai finalement arrêté de dessiner). Et je suis allé les montrer à des éditeurs, et c'est Zenda qui a dit oui pour Reflets Perdus, mon premier album avec Sylvain Savoia. Du coup je ne suis plus allé aux beaux arts de Bruxelles où j'étais inscrit et ils m'ont viré.

Sceneario.com: La bande dessinée abordée par Morvan, c'est du polar (Al Togo), de l'héroic Fantasy (Troll), de la bd jeunesse (Merlin), la sf (TDB, Sillage, HK) etc... quel est votre genre préféré ? JD Morvan: Je n'ai pas de genre préféré. Je crois qu'on peut raconter des choses intéressantes dans tous les genres [...]

Lire la suite ›