SHEEWOWKEES #1 L'année des treize lunes

voir la série SHEEWOWKEES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Terres de Légendes

Sortie :
ISBN : 2840558319

Résumé de l'album L'année des treize lunes

Dans l'archipel de Solune, là où vivent les sheewowkees, c'est une année à 13 lunes. Et comme toutes les années à treize lunes, les "oreilles plates" et les "hautes oreilles" se réunissent ; en effet, le sort et les dieux doivent désigner au cours d'une cérémonies six jeunes gens.
Ceux ci seront livrés en sacrifice aux worgs, étranges guerriers volants. C'est le prix à payer pour la tranquillité de leur peuple.
Mais une fois sur l'île des worgs, c'est une véritable quête qui commence...

Par Gdseb, le NC

Notre avis sur l'album L'année des treize lunes

La série shewowkees a une affiche alléchante : Thomas Mosdi au scénario, Béatrice Tillier, et Olivier Brazao, jeune dessinateur aux crayons.. Et j'ai trouvé ce premier tome vraiment plaisant. Même s'il n'a rien de révolutionnaire, il fonctionne.
Le scénario est vraiment bien mené, et les dialogues toujours justes. Une référence non déguisée à "sa majesté des mouches" de Golding, des personnages amusants, un mystère bien entretenu sont les ingrédients de cette histoire : partant d'une histoire convenue (un peuple ressemblant à des elfes obligé de sacrifier 6 jeunes gens pour ne pas être attaqué par des méchants guerriers), Mosdi arrive à nous surprendre : l'intrigue ne semble pas si simple.
Les dessins sont très réussis, assez expressifs, et vraiment agréables.
Le tout est admirablement mis en couleur par Béatrice Tillier, qui donne un charme très particulier à cette BD. Elle donne à ce récit une ambiance onirique qui lui convient à merveille.
Un agréable moment de lecture pour ceux qui se laisseront tenter.

Par , le

Les albums de la série SHEEWOWKEES

Nos interviews liées

Interview de Béatrice Tillier

Sceneario.com : Bonjour, Béatrice. Le mois dernier est sorti le deuxième tome du Bois des vierges sur un scénario de Jean Dufaux. Peux tu présenter ton parcours, comment as-tu eu envie d’en venir à la bande dessinée ?
Béatrice Tillier : Bonjour. Aussi loin que mes souvenirs remontent, j’ai toujours dessiné. Je me souviens parfaitement d’une journée, à la maternelle, où une fillette avait réalisé un dessin et suscitait l’admiration des autres enfants. J’ai décidé alors de faire pareil. Transmettre une émotion, un message, pourquoi pas, à travers ma représentation de la réalité. Dés lors je n’ai jamais lâché mon crayon. On pouvait me tenir tranquille des journées entières avec juste une feuille et un stylo. L’image est une chose fascinante, et ayant trop d’imagination pour pouvoir me concentrer sur des romans, je me suis très vite tournée vers la B [...]

Lire la suite ›