Shanna the She-devil

Dessinateur :


Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

PANINI

Collection :

Marvel Graphic Novels

Genre :

Aventure

Comics

Sortie :
ISBN : 2845387288

Résumé de l'album Shanna the She-devil

Cela fait un peu plus de 3 ans qu'un petit groupe de soldats américains survivent dans une île perdue après le crash de leur appareil. 
Sur cette île, ils ont trouvé différentes espèces animales qui ont disparu depuis fort bien longtemps ... normalement.
Lors d'une exploration quotidienne, ils tombent sur un étrange laboratoire ayant été construit par des nazis, semble-t-il.
Ils font une découverte incroyables : 8 corps dans des cuves, maintenus en vie. Par mégarde, ils mettent un de ces incubateurs en marche et libèrent le corps qui y était maintenu en vie : c'est une superbe femme qu'ils vont nommer Shanna par rapport à une héroîne de BD.
Mais le danger les guette sur cette île, surtout depuis que des centaines de raptors affamés et tueurs sont attirés vers le campement des militaires.

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Shanna the She-devil

Frank Cho est le créateur de Liberty Meadows, série culte aux U.S.A. et qui a été traduite en France sous le titre Psycho Park.
C'est aussi un auteur qui aime dessiner de belles femmes aux formes avantageuses et généreuses. Mais aussi qui sait se faire plaisir en dessinant tyrannosaures, raptors ou autres créatures préhistoriques. C'est ce que l'on peut découvrir en lisant ce Shanna qui regroupe la mini-série Marvel knight : Shanna the She-Devil 1 à 7.
Ce récit est assez classique en soi. La trame est celle de nombreux films ou livres d'aventures : un groupe d'hommes perdus sur une île; il faut survivre face à d'effroyables créatures. Ici, on a une très belle femme dotée d'une force surhumaine et un laboratoire secret nazi. Bref, les bons ingrédients pour un récit d'aventure. 
Le but est atteint : on ne s'ennuie pas, on se divertit. Et il y a le plaisir des yeux avec cette blonde en bikini aux poses...hum..!Bref, une bonne histoire avec de nombreuses scènes d'anthologie comme cette charge de raptors et Shanna se frayant un chemin au milieu d'eux.On note aussi l'évolution du personnage qui s'humanise au contact du docteur du groupe.
Cho sait représenter les belles femmes. Depuis, il a fait les couvertures de la série Spider-Woman,  Red Sonja et il s'attaque à une nouvelle série concernant les Vengeurs : Mighty Avengers.
Au départ, ce récit était prévu pour le label Max  : le label adulte de Marvel. Mais Marvel en a décidé autrement alors que Cho en était à son cinquième numéro. Ils ont décidé de le sortir sous le label Marvel Knight. Les scènes furent moins dénudées. Des  scènes furent coupées. Malheureusement.
Mais sous la pression de fans en colère, Marvel sortira la version plus "hard" en 2007 normalement quand Cho aura retouché ses pages.
Si vous aimez les belles filles et les récits d'aventures, n'hésitez pas à faire ce voyage avec Shanna sur une île perdue.

Par , le

Hier soir, ça tombait bien, j'avais 30 minutes à perdre, et pourquoi ne pas lire cette fameuse mini-série pleine de poitrines rebondissantes, euh je veux dire pleine d'aventure et de dinosaures !
Je connaissais de Frank Cho ses très légers et répétitifs Liberty Meadows et je me demandais ce qu'il serait capable de faire sur un projet plus sérieux, force m'est de reconnaître que le début est vraiment bien construit, bien rythmé. Bon, il y a quelques incohérences mais globalement ça tient la route ! Mais progressivement on finit par se rendre compte que Cho ne cherche que des prétextes pour vaguement amener Shanna à prendre une douche, à se battre dans une salopette un peu ample, à essayer un nouveau bikini etc. L'intrigue devient grossièrement basique, il suffit de mettre des monstres, des gars qui se font bouffer, une vague intrigue autour d'un virus et une nana aux gros seins pour avoir un récit d'aventure que renieraient pas les pires séries Z américaines ! Cho ne s'embète pas à approfondir ses éléments, ces gars qui ont "échoué" sur cette terre peuplée de dinosaures, depuis 5 ans semblent encore plus paumés qu'à leur arrivée, se laissant prendre par suprise par le moindre raptor ! De même que cette base nazi en pleine jungle préhistorique ! Qu'est ce que les savants allemands ont pu avoir comme idée en venant foutre leur base ici, d'autant que leurs expériences n'ont rien à voir avec l'environnement ambiant !
Bref, c'est léger, faut pas creuser, juste garder le ton !
Ce qui donne finalement un scénario assez commun, oui d'accord ça fonctionne, ça ne dérange aucun neurone pour comprendre le truc (essayez une version serbo-croate je suis sur que vous trouverez le résultat encore meilleur !)
Alors, en effet, le principal intérêt de Shanna (au delà de la taille des bretelles de ses soustifs) c'est Cho, son dessin est vraiment excellent, très souple et ses eternels Gros cul/gros seins ne laissent auncun males indifférents ! J'aurais peut-être tendance à trouver que ses perso sont de plus en plus lisses et inexpressifs mais vraiment son trait est superbe malgré tout !
Finalement, même si personne ne se souviendra demain matin de ce que cette mini série racontait on n'oubliera pas la façon qu'a Cho de faire flotter certaines parties de l'anatomie de Shanna... je n'ose imaginer ce que peut donner la version uncensored !

Par , le