SEVEN SOLDIERS OF VICTORY #3 Qui a tué les sept soldats ?

voir la série SEVEN SOLDIERS OF VICTORY
Dessinateurs :







Scénariste :


Coloristes :






Éditions :

PANINI

Collection :

DC Heroes

Genre :

Comics

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782809400526

Résumé de l'album Qui a tué les sept soldats ?

Une prophétie annonce que 7 soldats réussiront à lutter et repousser la menace des Sheedas. Le Vigilant avait réuni six autres héros mais ils furent éliminés par ces créateurs. Sept autres champions se préparent mais ne se connaissent pas encore.
Zatanna affronte encore cette menace, tout comme Klarion, tandis que le Shining Knight et le Guardian ont déjà remporté une victoire.
Quant aux trois autres, ce serait à Mister Miracle, à Bulleteer ou à Frankestein de faire leurs preuves...

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Qui a tué les sept soldats ?

Ce troisième volume (sur quatre) de Seven Soldiers of Victory concocté par Grant Morrison propose les épisodes suivants :
- Seven soldiers : Klarion the Witchboy #4
- Seven Soldiers : Mister Miracle #1 et 2
- Seven Soldiers : Zatanna #4
- Seven Soldiers : Bulleteer #1 et 2
- Seven Soldiers : Frankestein #1
Nous assistons donc à la fin des épisodes concernant Klarion et Zatanna. Ces deux récits superbes et magnifiquement illustrés par Frazer Irving et Ryan Sook (ah, jamais Zatanna ne fut aussi belle) nous donnent bien envie d'en lire un peu plus (mais, patience...).
Quant aux nouveaux personnages, les trois autres soldats, nous faisons connaissance avec Mister Miracle, un héros lié aux New Gods (personnages qui furent créés par Jack Kirby),  avec la belle Bulleteer et l'horrible Frankestein.
Ces récits sont dessinés par un dessinateur différent dont le graphisme correspond à chaque personnage et ambiance. Pasqual Ferry, qui ne dessine que le premier épisode, donne un ton particulier à l'histoire . Yanick Paquette, dont nous avons déjà apprécié le talent sur Civil War : X-Men (sur des couleurs de Stephane Guerres parrallèles Péru d'ailleurs), n'a pas son pareil pour dessiner les belles filles et Bulleteer saura vous séduire, messieurs, malgré sa peau de métal. Les origines de la jeune héroïne et sa première action nous sont contés ici. Et Doug Mahnke et son style limite caricatural, proche de Simon Bisley, va très bien sur Frankestein.
Morrison poursuit donc sa saga sur ces 7 soldats, nous présentant les personnages et nous faisant petit à petit apparaître quelques indices quant à la suite à venir. Nous découvrons aussi pourquoi les sept premiers héros ont été anéantis.

Une saga à ne vraiment pas rater; d'autant que la conclusion est proche.

Par , le

Ce troisième tome nous fait entrer dans la seconde partie du projet Seven Soldiers. On découvre Mister Miracle dans un récit réellement dur d'accès, en tout cas moi je ne l'ai pas trouvé très évident, on pourrait presque se dire que le côté plus métaphysique du récit est forcé pour rendre davantage hermétique ce récit. Par contre Bulleteer est aux antipodes de MM, c'est super lisible, à peine voit on plus d'intérêt dans cette nana aux gros seins, si ce n'est que le scénario ramène enfin la trame globale autour des premiers Seven Soldiers, c'est intéressant ! Enfin, Frankenstein, est pour moi une sorte de cerise sur le gâteau, c'est à la fois complètement barré, complètement intégré dans ce projet et c'est passionnant, alors quand en plus c'est dessiné par un Mahnke super inspiré, que demander de plus ?
Un troisième tome qui relance bien la machine et qui laisse une conclusion se profiler qui risque enfin d'être très sympa !

Par , le

Les albums de la série SEVEN SOLDIERS OF VICTORY